Actualité retail

La transformation digitale, facteur clé du secteur de la vente au détail

Il ne fait aucun doute que le secteur du commerce de détail est l’un des secteurs qui évolue le plus rapidement en raison de la crise sanitaire du COVID-19.

Il sera donc primordial d’investir dans des initiatives de transformation technologique et numérique pour que les magasins, les centres commerciaux et les supermarchés deviennent plus compétitifs. Il s’agit de réussir une croissance régulière garantissant, à court et moyen terme, un scénario prometteur leur permettant de s’en sortir plus forts de l’ère du coronavirus.

Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de combiner une culture managériale dynamique avec l’application de technologies agiles pour évoluer dans ce contexte difficile, se différencier de la concurrence et consolider les nouveaux modèles commerciaux.

L’impact de la pandémie sur le commerce de détail est sans précédent: pour la première fois dans l’histoire, tous les magasins, sauf les magasins d’alimentation, ont été fermés dans le monde entier.

Les supermarchés ont été contraints de faire face à une demande inhabituelle, qui a connu différentes phases de consommation :

  • Panique
  • Achats de « bunkers »
  • Demi-détente
  • Nouvelle normalité, etc.

Poussez vers la transformation digitale

Un sprint vers la transformation digitale, laquelle beaucoup d’entreprises du secteur avaient déjà entamé, a accéléré le nouveau scénario créé par la pandémie dont certaines des tendances de transformation ont évolué à l’extrême.

Dans le contexte actuel, les entreprises du secteur sont à la recherche de nouveaux modèles de travail et de gestion leur ermettant l’échange d’informations avec les clients et les consommateurs finaux, tout en renforçant leurs canaux numériques pour atteindre d’une façon plus efficace, un public qui a lié son comportement d’achat à la technologie.

L’automatisation des tâches, la fusion des ventes en ligne avec le magasin physique pour parvenir à des expériences d’achat unifiées, le contrôle et la gestion des risques opérationnels, l’introduction de solutions dynamiques pour la gestion des prix et des incentives, ainsi que la mise en place des technologies de sécurité de l’information permettent la protection des données et la mise à disposition de ressources contribuant à se démarquer des autres propositions technologiques.

Pourquoi la numérisation du commerce de détail est-elle nécessaire?

L’irruption du Covid-19 a accéléré la mise en œuvre des mesures déjà prévues par de nombreuses enseignes de consommation et de détail face à un environnement extrêment concurrentiel depuis quelques années. Ainsi, alors que de nombreuses entreprises ont initialement concentré leurs efforts sur la continuité des activités, elles ont commencé à moyen terme à renforcer les canaux en ligne et les systèmes de service à la clientèle.

Conformément aux tendances observées, les entreprises du secteur vont désormais se concentrer sur différents domaines. Le première est la gestion intégrée des données, qui deviendra stratégiquement importante pour sensibiliser les consommateurs et accroître ainsi la transparence et l’agilité des chaînes d’approvisionnement.

En outre, des solutions permettant une vision plus claire des affaires à court terme dans un environnement incertain seront envisagés, comme: la robotisation ou l’automatisation des processus pour améliorer l’efficacité de la production, l’exécution sur le point de vente, la tarification dynamique et la gestion des incitations pour augmenter les ventes et protéger les marges.

Les entreprises investiront alors dans des projets garantissant la continuité des activités et accélérateurs de la réponse à la demande, comme les migrations vers des plateformes dans le nuage, et abandonneront leurs doutes lorsqu’il s’agira d’investir dans la cybersécurité.

L’engagement auprès des clients est déjà une prémisse fondamentale, non seulement pour capter leur confiance et leur fidélité, mais aussi pour anticiper tout changement des tendances de la demande.

Les solutions technologiques pour la numérisation du point de vente feront à nouveau partie de la stratégie de l’entreprise, car les magasins physiques devront évoluer beaucoup plus rapidement vers des espaces d’expérience où ils pourront capter le client tout en maintenant la confiance et la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.