Actu Retail

Comment se différencier de la concurrence?

Comment se differencier de la concurrence

Quand on est dans un marché saturé, ce n’est pas toujours facile de trouver sa place. Se différencier de la compétence permet attirer l’attention de potentiels clients.

La concurrence est aussi un facteur clé lorsqu´on doit décider la stratégie à mettre en œuvre. La différenciation peut être faite à différents niveaux, mais l’objectif est d’avoir un instrument différentiateur pour pouvoir non seulement attirer des nouveaux clients, mais aussi pour maintenir des clients anciens.

Se démarquer de la concurrence

Pour se démarquer de la concurrence on doit avoir une stratégie claire qu’on doit définir au sein de l’entreprise. Mais aussi mettre l’attention sur certains points qui peuvent marquer la différence sur des nouveaux clients ou sur des clients indécis.

  • Travailler l’image de marque

Une bonne campagne de marketing pour améliorer l’image de marque peut avoir une grande influence pour attirer du trafic à notre magasin.

  • Commentaires positifs

Dans l’actualité, on ne peut pas rester impassibles à l’opinion de nos clients. On vit dans l’ère des réseaux sociaux, et un mauvais service client peut déchainer des commentaires négatifs sur internet et avoir un impact direct sur les ventes. Mais aussi au contraire, un client satisfait peut fortement influencer d´autres consommateurs qui viendront à notre magasin et pas à celui de la concurrence.

  • Profiter des technologies

Pour pouvoir arriver aux expectatives des consommateurs on est souvent obligé d’avoir certaines technologies qui nous permettent de nous différencier de nos concurrents.

Cela peut être avoir à disposition un catalogue numérique, faciliter différents moyens de paiement ou avoir un « service client WhatsApp ».

  • Faire une bonne analyse de nos données

Collecter et analyser les données c’est indispensable pour pouvoir trouver rapidement des problèmes et avoir une stratégie dynamique. Connaître notre chiffre d´affaires n’est pas le seul indicateur qu´on doit regarder. C´est important connaitre d´autres KPI tel que le taux de conversion ou le taux de clients récurrent.

La concurrence n’est pas toujours négative

Bien que cela semble contre-intuitif, l’ouverture d’un magasin à côté d’un autre du même genre pourrait être à l’avantage du concurrent lui-même. Dans certains secteurs, les consommateurs ont tendance à faire leurs achats pendant les pauses en semaine, profitant des magasins situés près des bureaux de travail.

L’ouverture de magasins près de vendeurs avec des marchandises similaires mènera à l’acquisition potentielle de nouveaux clients, qui visitent des concurrents dans le cadre d’une expérience de vente plus récréative. Dans ce cas, la concurrence augmente le trafic piéton et permet de profiter de l’image de marque d´autres magasins.

En tout cas, ce qui sauront écouter les besoins et analyser le comportement de leurs clients pour leur offrir une expérience de magasinage unique verront croître ses bénéfices.

En TC Group Solutions, comme spécialistes en Retail Intelligence, on offre support pour l’obtention de données du trafic piéton en utilisant un software spécifique avec lequel optimiser les résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.