Témoignages d'experts

Entretien avec Dario Caminiti, ex Innovation Project Manager de Wind

Dans l’interview de ce mois-ci, nous ferons connaissance avec Dario Caminiti, ex Innovation Project Manager de Wind et expert en stratégie commerciale, innovation et multicanal.

En tant qu’expert et ancien directeur de Wind, vous avez suivi l’installation du test pilote de TC Group Solutions dans plusieurs boutiques de la célèbre compagnie de téléphone en Italie. Pourriez-vous nous dire quels sont les avantages des technologies utilisées dans le commerce de détail dans le secteur des télécommunications?

Je dirais qu’il y a d’énormes avantages. Actuellement, une entreprise qui veut continuer à faire du business doit nécessairement investir dans les nouvelles technologies. Le choix d’effectuer un test pilote avec TC Group Solutions est né du besoin de pouvoir suivre le trafic des magasins en temps réel et de lancer les actions nécessaires pour optimiser les ressources. Les données fournies par votre système, traitées avec la gestion du flux des clients et les informations sur la satisfaction des clients, ont également été d’une importance cruciale pour comprendre la dynamique du magasin, inconnu jusqu’alors.

Le BigData devient de plus en plus important dans le secteur de la vente au détail. Pensez-vous qu’il y a de faux mythes qui sont rejetés?

Le BigData est une ressource fondamentale pour une entreprise qui veut se projeter dans le futur. Nous avons la possibilité de mesurer continuellement la perception des clients et de prédire comment chaque événement pourrait affecter l’expérience des consommateurs. C’est pourquoi je pense que nous devons changer notre façon de travailler: ces outils sont des ressources inépuisables, conçues pour attirer des «connaissances cachées» à travers l’exploitation de toute l’information qui provient aussi des réseaux sociaux. Quant aux faux mythes, je crois que l’investissement en termes économiques et sur la durée a déjà été concédé. Ceux qui ont fait le choix d’investir se voient projetés dans une nouvelle dimension, alors que les autres restent à observer ce changement comme de simples spectateurs.

Quelles sont les technologies qui fournissent le meilleur support pour la collecte de données?

Cela dépend de plusieurs facteurs. Je pense que Social Media Monitoring est l’un des systèmes les plus importants, en particulier pour certaines entreprises qui surveillent les communautés virtuelles.

Je suis sûr que dans le monde de la vente au détail, votre solution est indispensable, et comme je l’ai déjà dit, lorsqu’elle est combinée avec CFM, la satisfaction du client ou les systèmes CRM, la perception du magasin sera plus juste.

Comment l’enseigne peut-elle utiliser les données dans ses stratégies de magasin? Et pourquoi est-il nécessaire de le faire?

Les gens donnent aux entreprises de plus en plus spontanément une série d’informations personnelles et, par conséquent, il est devenu improductif de construire le profil in lead. Par conséquent, l’impact sur les entreprises est remarquable car il permet d’affecter les ressources différemment en augmentant le temps et le capital pour le développement de nouveaux services.

Par exemple, connaître les habitudes de chaque personne qui interagit sur un site, permet de déterminer les caractéristiques de l’offre avec une réduction significative des coûts publicitaires. Le directeur a alors l’obligation d’analyser, d’étudier et de comprendre l’information qu’il a entre ses mains et de mettre en place des stratégies appropriées pour augmenter les revenus de l’entreprise. L’erreur commise par de nombreux managers, comme c’est le cas dans le secteur commercial, est de penser de façon analogique: ils se méfient de la technologie, et ne s’appuient que sur des stratégies de marketing incompatibles avec l’innovation. C’est une idée obsolète d’entreprise avec une vision limitée des stratégies et de la dynamique du magasin.

Que pensez-vous du nouveau concept de l’industrie 4.0? L’avenir est-il vraiment dominé par les technologies d’auto-apprentissage automatisées?

L’industrie 4.0 est en train de devenir une réalité. Efficacité, flexibilité dans la gestion des processus de production, résultats tangibles et personnel qualifié ne sont que quelques-uns des avantages qui animent cette nouvelle révolution industrielle. Je parle de l’investissement industriel dans la recherche et le développement, de l’aide au démarrage de l’entreprise, de l’évolution de l’infrastructure du réseau et des améliorations de la cyber-sécurité. Le rapport McKinsey, publié en 2017, prédit que les machines remplaceront les hommes dans 49% des emplois, avec une croissance significative de la productivité. Tout cela ne doit pas être considéré comme une menace pour l’emploi, mais comme une opportunité pour l’émergence de nouveaux types de travail.

Les machines et les hommes vont travailler de plus en plus ensembles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.