Actu Retail

Le retail physique reste le préféré

Au cours des dernières années, le commerce online a évolué pour révolutionner l’expérience d’achat du consommateur.

En dépit de ce fait évident, reste ancré dans le besoin du consommateur le contact direct, physique, avec les produits qu’il souhaite acheter. D’ici ont apparu des nouvelles tendances de consommation et se sont développé de nouvelles stratégies de commercialisation comme le parcours client multicanal ou même omnicanal.

Dans ce contexte nous allons voir quels sont les points positifs, et essentiels pour le consommateur, qui appartiennent au retail physique.

La confiance est l’un des aspects fondamentaux: les points de vente, en fait, ils peuvent se concentrer sur la création de liens de confiance avec les consommateurs puisqu’ils sont là pour les accueillir dans le magasin, pour sympathiser avec eux, les aider, etc. Toute une série de gestes commerciaux et personnels qui ne peuvent pas se tenir dans le milieu virtuel.

La relation directe avec le client est capable de faire quelque chose que les outils SEO ne peuvent pas atteindre. C’est pour cette raison que de plus en plus les enseignes e-commerce sortent à la rue quelques fois à travers un format pop-up store.

Aussi, des études montrent que le canal physique de vente maintient le rythme croissant du canal online. L’une des principales raisons de ce fait est la mise en place de bonnes stratégies multicanales et omnicanales qui permettent que le consommateur saute entre les différents canaux de commercialisation de l’enseigne sans que celui-ci aille voir ailleurs et en lui offrant une excellente expérience de shopping.

Finalement les produits achetés en ligne ne sont pas toujours plus économiques puisqu’au prix des produits il faut ajouter les frais de livraison. Actuellement, les grands sites d’e-commerce commencent à pouvoir réduire ces coûts supplémentaires mais cela crée des différences avec les sites e-commerces qui ne peuvent pas encore se bénéficier de ces stratégies de pricing. Finalement, une forte proportion de consommateurs préfère choisir personnellement leurs achats, en évitant des coûts supplémentaires.

La conclusion et solution idéale reste à converger le canal physique et le canal online afin d’assurer la satisfaction de tous les types de clients et leur proposer plusieurs alternatives dans leur parcours d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.