Actu Retail

Vuitton élargit les frontières du retail

louisvuitton-retail

Le retail a toujours tendance à vouloir essayer rapidement les nouvelles innovations. Maintenant c’est le tour de l’impression 3D à conquérir ce champ mutant, le retail contemporain.

Enfin l’impression 3D est arrivée au retail. Plus précisément, c’est la marque de luxe Louis Vuitton qui a ouvert le premier magasin du monde construit avec la technologie d’impression 3D. Situé dans le centre commercial Westfield à Sydney (Australie), ce magasin a été développé par Omus, un fournisseur spécialisé en impression 3D.

Il s’agit d’une structure de 9 mètres de large, de 10 mètres de long et de 2,7 mètres de hauteur, construit seulement en 18 jours avec une imprimante Massivit 1800 3D Printer. Le magasin est temporaire et est resté ouvert dans le centre commercial australien jusqu’au 18 décembre.

Le besoin du retailer de luxe Louis Vuitton a été la création d’une plateforme singulière pour attirer l’attention dans le lancement de la nouvelle collection de la marque de vêtements pour hommes. Les conditions qu’Omus s’est mises en priorité furent la création d’une structure solide et une esthétique spectaculaire qui puissent interagir avec les visiteurs et client dans un espace public recevant de nombreux flux de piétons.

vuitton-retail

Dans ce contexte, l’impression 3D fut la technique avec plus de capacité pour attirer l’attention, en plus de la seule méthode de production viable et disponible, en tenant compte de la complexité de la conception et avec le peu de temps disponible pour achever le projet.

Avec ce nouveau format retail, Louis Vuitton montre sa capacité d’innovation, d’élargir les frontières de la mode mais aussi du retail.

Source: InfoRetail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.