Actu Retail

Le futur du retail : le ‘commerce augmenté’

equipmag-retail

« Une nouvelle ère s’ouvre à nous. Le commerce physique s’allie au digital pour créer un retail privilégiant les services à la carte autour d’un consommateur hyper connecté. Le commerce devient ‘augmenté’, tendant à entrer en symbiose avec l’individu, et modifie le rapport à la marque – ce que nous qualifions d’Augmented Retail, notre fil rouge 2016. » Comme celà présente Sophie Lubet, directrice de la Paris Retail Week, le rendez-vous retail nº1 en Europe qui a eu lieu cette semaine à Paris.

La Paris Retail Week est la bannière qui réunit les salons Equipmag et E-Commerce, deux salons qui actuellement en peuvent pas se penser séparément et qui ensemble offre près de 1 000 société participantes, 40 000 professionnels attendus, 300 prises de paroles, des espaces dédiés aux starts-up qui s’osent dans ce secteur, des animations comme le ‘Lighting Spirit, la lumière intelligente’, des ‘Stores tours’ et des moments de détentes en fin de journée. En résumé une véritable communauté en Live pour un grand moment de partage !

Le fil rouge de cette année est le ‘Commerce Augmenté‘, la thématique qui conduit toute la production et argumentation de ces trois jours de salon.

Avec l’arrivée du digital dans nos vies quotidiennes, de nouveaux moments de consommation via les outils mobiles émergent et sont en pleine expansion. Ces instants de transition entre deux activités ouvrent la voie à une nouvelle forme de shopping, qui est de plus en plus online, connecté et ultra-personnalisé. Dans ce contexte, plusieurs problématiques surgissent.

Quels sont ces nouveaux temps de consommation ? Sont-ils les mêmes qu’il y a 10 ans ? À quel moment les français souhaitent-ils consommer désormais et de quelle manière ? Comment les marques peuvent-elles s’inscrire durablement dans ces instants et devenir le discret assistant shopping du consommateur ? Pourquoi doivent-elles miser sur le commerce augmenté pour proposer des expériences shopping en lien avec les attentes des consommateurs ? Entre beaucoup d’autres questions que les retailers et les acteurs de ce secteur sont obligés à se poser.

Suite à une étude réalisée par Paris Retail Week et l’agence d’études de marché Opinion Way l’avenir du commerce se pose sur trois axes.

Il devient absolument digital, la consommation est en train de se réinventer dans le shopping online, qui s’immisce dans les micros-moments du quotidien d’un nouveau consommateur désireux de consommer ce qu’il veut, où il veut, quand il veut.

Pour susciter l’intérêt de ce nouveau consommateur, la marque doit se placer dans une logique de consumer service, devenir l’assistant personnel du consommateur tout en respectant son intimité et sans l’envahir. Cette dynamique de ‘commerce augmenté‘ devra s’appuyer sur les 6 E (Expérience, Émotion, Exclusivité, Engagement, Éthique et Échange) pour attirer le consommateur d’aujourd’hui et de demain.

Néanmoins, si ces ressorts sont puissants, les marques ne devront pas oublier les fondamentaux qui attachent durablement les consommateurs : une satisfaction produit et une capacité à s’adapter à l’air du temps qui priment encore sur toutes les formes d’échanges.

Pour mener une bonne argumentation sur ce fil rouge, Paris Retail Week a présenté quatre plénières dédiées qui ont débattu autour de débats portant intitulés : ‘la réponse au consommateur augmenté’, ’emotional brand experience’, ‘capitaliser sur les instants de consommation‘ et ‘accelerated supply’. La diversité des intervenants a aussi été au rendez-vous pour discuter autour du sujet à partir de différentes perspectives.

La Paris Retail Week compte aussi de nombreux partenaires tels que la CNCC, CCI Paris, la PICOM, la fevad, Nielsen, entre autres.

Source: Dossier de Presse Paris Retail Week

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.