Témoignages d'experts

Entretien avec Jordi Puig, membre fondateur de Plus Value

plusvalue-retail

Jordi Puig est membre fondateur de Plus Value, société de conseil Retail Marketing. Puig a une longue histoire dans le secteur de la distribution, il a travaillé pour des marques telles que Pronovias et Levi Strauss. Depuis 15 ans, il dirige Plus Value où il travaille pour des marques telles que Bóboli, Skechers, Nike, Diesel, Quicksilver, StudioF , Fuera de Serie, Mario Hernández entre autres marques nationales et internationales. Jordi Puig est l’un des participants au I Congrès National de Retail en Colombie, organisé par TC Group Solutions et Data Retail.

Pouvez-vous présenter Plus Value ?

Plus Value est un cabinet de conseil en retail marketing, spécialisé dans le secteur du prêt-à-porter et de la chaussure, avec 15 ans d’expérience. Plus Value concentre son activité sur trois axes de travail. La première ligne est le service de consultation basé dans la redéfinition de modèles de business à partir de nouvelles stratégies de marque et de positionnement et d’inspiration sur d’autres formats commerciaux et études de cas. Ce service comprend toutes les étapes et facteurs qui influent sur l’activité de retail : la collection, le point de vente, la fréquence des visites au magasin, les mouvements à l’intérieur du magasin, les méthodes de travail, etc. La deuxième ligne est basée sur les vitrines et le merchandising visuel. Dans cette ligne, Plus Value est dédiée à la création de vitrines et l’achat du matériel nécessaire pour la production. Pour ce processus de production, nous travaillons avec un réseau de 18 étalagistes distribués dans le monde entier. Enfin, notre troisième ligne d’activité est de soutenir l’internationalisation de nos clients ou vice versa, des clients internationaux qui veulent développer son affaire en Espagne.

Actuellement et depuis 7 ans, Plus Value est également très présente en Amérique latine où nous avons travaillé dans des pays tels que le Mexique, la Colombie, le Panama, Honduras, etc.

Et parmi nos clients nous travaillons avec des marques telles que Bóboli, Skechers, Nike, Diesel, Quicksilver, StudioF , Fuera de Serie, Mario Hernández entre autres enseignes nationales et internationales.

Qu’est-ce que c’est un Magasin Intelligent?

Un Magasin Intelligent est celui qui est capable d’intégrer la technologie et objectiver une série de données qui sont très pertinentes dans le monde du retail tel que le flux de piétons passant par l’extérieur et à l’intérieur du magasin.

Les données objectives nous apprennent à voir la réalité de ce qui se passe dans les magasins. Quels sont les mythes qui révèlent la technologie dédiée au retail et le Big Data ?

Le retail est un monde de perceptions; l’exhibition des produits, la mise en scène, entre autres éléments générateurs de stimulus. Quand je vais dans un magasin, je tiens à ressentir ce qui me fait vibrer puis ces perceptions m’aident à prendre des décisions. Mais ce qui est vraiment important est d’objectiver ces sentiments et ainsi les convertir en données. Nous ne pouvons pas rester sur les impressions! L’objectif du retail est de rechercher les données objectives.

La donnée objective nous donne des connaissances sur ce qui se passe dans un magasin, mais ensuite ces données doivent passer par un processus d’analyse pour tirer profit. La clé est d’être capable d’analyser pour tirer des conclusions à partir des données objectives.

Quelle est la prochaine étape pour un magasin?

Le rôle d’un magasin est en train de changer, mais le magasin ne disparaîtra pas. La montée du canal digital n’aide pas mais dans le secteur du prêt-à-porter et de la chaussure ce canal a encore très peu de pénétration ; 90% des achats dans ce secteur proviennent du canal offline. Mais il est vrai que cela change… Par conséquent, l’avenir d’un magasin est un modèle d’équilibre entre les deux canaux. Si vous remarquez, il y a beaucoup de pure players qui cherchent l’occasion de sauter dans la rue pour s’initier dans le canal offlline. Le monde de l’interactivité, l’expérience – ce que nous appelons la Shopping Experience – prend beaucoup de poids, c’est la demande de nos consommateurs. Le retail prend la forme d’un spectacle, il doit aller au-delà du simple achat.

Quels types de technologies peuvent transformer un magasin en Magasin Intelligent?

T-Cuento, maintenant TC Group Solutions, est le leader dans le secteur du retail avec ses compteurs intelligents. Au cours de ces années, les compteurs intelligents de TC Group ont beaucoup évolué, tant sur le plan technologique comme expansive; maintenant, non seulement nous pouvons connaître le comportement des clients à l’intérieur du magasin, mais aussi nous savons comment ces clients se comportent à l’extérieur du magasin, ce qui permet d’avoir une donnée objective terrible à travers laquelle pouvoir contester même le propriétaire des locaux commerciaux.

Avec les données collectées par TC Group, le retailer ou les consultants, comme nous, nous pouvons remettre en question beaucoup de choses qui se dégagent de la réalité de ce qui se passe dans le magasin.

Le taux d’attractivité et le taux de transformation sont deux données très importantes à travers lesquelles, et avec un bon contrôle de celles-ci, nous pouvons améliorer considérablement la performance et rentabilité d’un magasin.

Le taux de transformation, la plupart du temps, est étroitement lié à la formation du personnel du magasin. Ainsi, en surveillant le taux de transformation nous pouvons redéfinir les stratégies et les actions destinées au service à la clientèle, à la motivation de notre staff, à la concentration d’efforts dans la création d’une ambiance de travail agréable et motivante.

Le prochain 22 Septembre vous allez participer au I Congrès National du Retail en Colombie. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet?

Le I Congrès National du Retail en Colombie est une bonne initiative menée par TC Group Solutions et Data Retail, son siège en Colombie. Cet événement permet que différents secteurs du retail se rencontrent ; il y aura des acteurs de la grande consommation, du prêt-à-porter et des chaussures, des opérateurs de centres commerciaux, etc. l’événement a un spectre très large. Je vais donner une conférence afin d’apporter mon expérience et ma connaissance dans ce domaine en tant que membre fondateur de Plus Value. Il s’agit d’un événement très intéressant qui aidera le transfert de connaissances dans un pays qui se développe beaucoup dans ce secteur. TC Group a fait un effort important et il s’agit aussi de son plan de développement à l’international. TC Group et la Colombie ont besoin de se connaître et de sympathiser pour ainsi aider les retailers et les centres commerciaux dans leur performance. En outre, ce premier congrès du retail en Colombie peut être un début à une longue série de futures éditions et peut devenir un milieu de rencontre clé pour les acteurs colombiens et de l’Amérique Latine. Cet aspect de networking est très recherché par les personnes de ce secteur ; les professionnels apprécient beaucoup une initiative comme celle que TC Group va débuter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.