Actu Retail

Les KPIs, un outil pour créer les stratégies dans le #retail

retail-intelligence-kpi

Un vieux proverbe dit ‘ce qui ne ce mesure pas, ne peut pas s’améliorer’. Si une entreprise retail veut bien gérer sa stratégie, elle doit supposer que le monde des affaires se déroule dans un climat d’incertitude et doit avoir des indicateurs qui serviront à bien orienter son processus de gestion. De cette façon, l’entreprise en question saura si tout se passe comme prévu ou s’il y a des imprévus qu’elle doit atteindre le plus vite possible afin de les corriger.

Dans un contexte comme celui-ci, il est essentiel pour les entreprises de retail de définir des indicateurs clés (Key Performance Indicators) qui agissent comme un tableau de bord des opérations qui sont en train de se faire et puissent devenir une référence du positionnement de l’entreprise à tout moment.

Les objectifs principaux de ces KPIs sont: mesurer le niveau de service, faire un diagnostic de la situation, faire rapport sur la réalisation des objectifs et motiver les équipes responsables de ces objectifs.

Toute action que le retailer souhaite faire dans son magasin ou dans la totalité du magasin du réseau doit se mesurer afin d’obtenir des données objectives et un feedback précis et fiable de tout ce qui se passe dans le magasin. Entreprendre des actions sans connaître son résultat est une perte de temps et un risque excessif. Dans des moments comme ceux que nous vivons, le temps est une variable critique, non seulement pour obtenir des résultats mais aussi pour la survie d’une entreprise retail où l’entourage est de plus en plus compétitif.

Il est très conseillé pour les entreprises de retail d’incorporer un outil de mesure et analyse afin d’optimiser la gestion du magasin.

En outre, l’entreprise doit éviter de tomber dans l’erreur de considérer un grand nombre d’indicateurs qui nous éloignent de notre objectif principal. Tous les KPI sont des indicateurs mais pas tous les indicateurs sont des KPI.

Les indicateurs clés que nous devons définir sont ceux qui peuvent nous donner des informations qui soient une valeur ajoutée pour la rentabilité de l’entreprise de retail et qui permettent de prendre des décisions et de définir des processus stratégiques qui puissent impacter dans le résultat de notre entreprise de retail.

Les KPIs sont essentiels dans la prise de décisions. Mais attention, les décisions dépendent des personnes de l’entreprise, dont du retailer, et nous ne pouvons pas prétendre qu’une feuille de calcul peut prendre la décision. Cette mesure est essentielle mais ne devient qu’un outil complémentaire pour que le retailer puisse optimiser la gestion de son magasin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.