Actu Retail

Les tendances de consommation en 2016

tendances-consommation-retail-intelligence

À ce jour, il y a plusieurs cabinets consultants et agences qui ont déjà révéler les tendances qui arrivent avec cette nouvelle année, 2016. Ericsson Consuimer Lab est une d’entre elles et son secret à fait le contour des grands traits qui caractérisent le consommateur 2016 : connecté sur Internet et fan de l’économie collaborative. C’est en conséquence que les nouveaux compagnons de nos consommateurs seront les objets connectés et les plateformes sociales telles que les réseaux sociaux. Michael Björn, le directeur de recherche de l’agence, précise que beaucoup de ces tendances peuvent paraître futuristes mais que notre consommateur est de plus en plus intéressé par les nouveaux paradigmes d’interaction comme l’intelligence artificielle ou la réalité virtuelle ainsi que l’intégration d’internet dans des espaces impensables aujourd’hui.

Voici quelques-unes des tendances qui ont été découvertes.

La consommation collaborative. Quatre sur cinq personnes se rendent compte que les bénéfices des services en ligne s’améliorent quand les personnes les utilisent. Un de trois consommateurs est impliqué dans cette façon de consommer.

Streaming Natives‘. Les adolescents sont des gros consommateurs de videos sur Youtube. Presque 46% entre 16 et 19 ans passent une heure par jour sur cette chaîne de vidéos online.

La fin des écrans. L’intelligence artificielle va s’utiliser sans un écran engagé dans l’interaction. Un sur deux utilisateurs de smartphone croient que les smartphones seront bientôt démodés.

Du virtuel au réel. Les consommateurs veulent de la réalité virtuelle dans leurs activités quotidiennes. Par exemple, 44% veulent imprimer leur propre nourriture.

Des maisons intelligentes. 55% des utilisateurs de smartphones croient que les blocs de bétons qui sont utilisés pour construire les maisons pourraient inclure des senseurs afin de surveiller la maison, les fuites, etc. dans les cinq prochaines années.

Le consommateur intelligence. Le consommateur veut utiliser son temps de manière intelligente et ne pas se sentir comme un objet passif quand il utilise le transport public, par exemple.

Les chats d’urgence. Les réseaux sociaux peuvent se convertir dans la façon la plus facile et efficace pour contacter avec les services d’urgence. Les alertes de sécurité, ‘safety check, lors d’attentats ou catastrophes naturelles vont continuer à se développer.

Les senseurs corporels. Les senseurs internes qui mesurent le bien être peuvent être les nouveaux wearables. Huit sur dix consommateurs veulent utiliser la technologie pour améliorer leur perception, vision, mémoire et audition.

Les journalistes internautes. Le consommateur partage plus d’information et est capable d’influencer la société. Dénoncer une entreprise en ligne a plus d’impact que le faire dans une station de police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.