Actu Retail

L’avenir du retail est responsable?

LHabibliotheque-Retail-Intelligence

L’avenir du retail est technologique et fait pour et par le consommateur mais qu’en est-il de sa dimension éthique?

L’Habibliothèque est un precedent à cette tendance retail qui s’appuie sur l’economie circulaire. Les fripperies ou les habits fait de residus, cette nouvelle boutique situé au coeur du Marais propose une bibliothèque du prêt-à-porter, tel l’annonce le sens étimilogique du nom de l’enseigne, un mot composé par les mots Habits et Bibliothèque.

000152712_91

L’Habibliothèque, point de vente qui a ouvert ses portes il y a un an, propose d’emprunter des habits de créateurs à travers trois formules différentes d’abonnement. Chaque formule correspond à 1, 6 ou 12 mois et permet d’emprunter jusqu’à 4 pièces à la fois, pour 6 euros chacune et pendant un délai de 10 jours. De plus, si jamais les clients n’ont pas envie de rendre le vêtement parce qu’elles souhaitent l’acheter, elles peuvent le faire avec 15% de réduction. Côté hygiène, qui est souvent un facteur dont les consommateurs sont sensibles, est très pris en compte par les gérants de ce point de vente, tous les habits passent au pressing avant d’être re-emprunter.

Cette boutique est dédié aux créateurs de mode, les articles que l’on peut trouver sont par exemple des article des collections qui sont actuellement en cours dans les magasins de chez Cacharel, Gat Rimon ou encore Laurence Doligé. Un des objectifs de L’Habibliothèque est de défendre des créateurs émergents ou peu connus.

Ce magasin se dirige à tout le monde. Niveau territorial, même si le magasin est à Paris, les fondatrices de ce concept retail (trois sœurs) ont aussi développé un site e-commerce par lequel toutes les consommatrices françaises peuvent avoir accès à l’offre et au service proposé par L’Habibliothèque.

000152718_91

Ce nouveau concept est apparu en 2012 suite au déroulement d’un événement majeur pour la mode, la Fashion Week à Paris. Pour cette occasion, un concept suédois Lanegarden Roben s’est présenté en innovant sur l’emprunt de pièces de prêt-à-porter vintage. Cette idée a fasciné à trois sœurs marseillaises qui deux ans plus tard ont ouvert les portes d’un concept unique à Paris, capitale de la mode : L’Habibliothèque. Depuis un an, le bilan est positif et le nombre d’abonnés ne fait que croître. Pour mettre tout cela en route, il y a eu une étude du marché préalable, une campagne de crowdfunding qui les as aussi permis de commencer leur campagne de publicité et un solde initial. Finalement 200 000 € engagés pour le local et pour le site.

Félicitations à L’Habibliothèque !

720033-iorgis_matyassy_l-habiblio_05

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.