Actu Retail

Quel est l’avenir du retail?

Imaginez-vous le retail dans l’an 2020? Réfléchissons un peu.

Les pure players laisseront d’exister, les cartes de fidélité tomberont en désuétude et les retailers devront collaborer pour se différencier. Voici quelques prévisions que l’étude The Future of Retail: 10 Trends of Tomorrow a annoncé.

L’auteur du rapport argumente que le retail a connu des changements sismiques dans les cinq dernières années mais qu’il y a des changements plus fondamentaux qui vont arriver prochainement.

L’un des changements que l’étude prévoit est une augmentation dans les dépenses d’envoi des produits issus des plateformes d’e-commerces. Il y a aussi un décalage entre les capacités des retailers et les attentes des clients en matière de service de livraison rapide et gratuite.

La concurrence dans le secteur a entraîné une prolifération de service de livraisons avec des délais plus courts et donc, les acheteurs attendent une livraison rapide et fiable. Cette nouvelle scène est insoutenable et le système commence déjà à se fissurer.

En réponse, le rapport prédit que les retailers sont plus nombreux à faire payer ses clients les coûts d’envoie et par conséquent le système de Click&Collect devient de plus en plus populaire. En outre, afin de fournir plus de service aux consommateurs, les retailers devront collaborer entre eux de sorte qu’ils pourront augmenter la rapidité et la qualité de la livraison de la commande.

Les entreprises vont devoir collaborer avec d’autres moins compétentes mais avec lesquels elles partagent des statistiques démographiques de clients, afin qu’elles puissent travailler ensemble sans le risque de « voler » des consommateurs à l’une ou l’autre.

Les retailers commencent à réaliser les avantages de la collaboration, à la fois pour se différencier et pour offrir un meilleur service.

La technologie est un autre point clé qui définira l’avenir du retail. Le paiement à travers le mobile sera de plus en plus populaire même si jusqu’à présent seulement 20% des consommateurs du monde entier ont déjà utilisé leur mobile comme moyen de paiement. Pour que cet outil puisse se développer, les questions relatives à la vie privée et à la sécurité doivent être résolues. Pour le moment, des retailers ont commencé à installer des systèmes de checkout-less qui permettent aux consommateurs d’utiliser leurs smartphones pour scanner et payer ses articles tout en les ajoutant au panier durant la visite au magasin, plutôt que de tout payer à la fin.

La technologie sera également utilisé pour mieux comprendre le comportement des consommateurs dans les magasins et d’offrir un service plus personnalisé. Il y aura moins de magasins, mais ceux-là auront plus d’impact.

Aussi, la façon de fidéliser les consommateurs pourrait changer dans les cinq prochaines années. Le rapport prédit la fin des cartes de fidélité par points puisque les consommateurs exigent de plus en plus de transparence dans le prix. Au lieu de cela, l’étude conseille aux retailers d’offrir des avantages qui donnent une valeur ajoutée plutôt que des coupons de réduction. Par exemple des services VIP, des boissons gratuites pour les personnes ayant la carte client, etc.

Êtes-vous du même avis que ce même rapport ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.