Actu Retail

Comment s’argumente le succès d’Inditex?

Le fondateur d’Inditex, géant de la mode dans le secteur du retail et maison de plusieurs enseignes reconnues à niveau internationale telles que Zara, Pull&Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho, Üterque et Zara Home, est devenu grâce à son affaire de réseau retail le deuxième home le plus riche au monde.

Voyons le succès de cette affaire retail.

Le prêt-à-porter de Zara rempli les gardes-robes des célébrités autour du monde. Nombreuses sont les actrices d’Hollywood ou les top models qui choisissent Zara pour s’habiller. La page Facebook de Zara est suivie par 24 millions de fans du monde entier, ce qui en fait l’un des sites les plus célèbres dans le monde.

Mise à part les célébrités, dans le monde il existe une légion de femmes « anonymes » qui s’habillent avec des vêtements de chez Zara. L’empire espagnol est présent sur les rues les plus transitées d’Europe, les États-Unis, le Japon, la Russie, la Chine et l’Arabie Saudi. Le groupe Inditexouvre plus d’un magasin par jour en moyenne, un montant qui atteint les 6.500 magasins dans le monde.

Amancio Ortega, le fondateur et président du groupe Inditex, a commencé à travailler dans le secteur de la moda à l’âge de 14 ans ce qui lui rapporte une expérience unique. Mais certainement Amancio Ortega a été un visionnaire en avance sur son temps et son pays. Il faut se souvenir que le créateur de Zara a rejoint l’industrie de la mode dans les années soixante, une période où les espagnoles allaient à la messe habillées de façon traditionnelle et peu risquée. C’est dans ce contexte où Ortega conçoit une culture de la mode révolutionnaire. Sa formule magique démocratise les articles de mode et le besoin de la femme d’être attirante.

Lorsque les créateurs de mode disent que Zara n’apporte rien de nouveau, nous devons expliquer qu’il s’agit d’une culture avec un modèle d’affaires révolutionnaire. Daniel Piette, membre du comité éxécutif de l’enseigne de luxe Louis Vuitton décrit Zara comme « la chaîne retail la plus innovante et irrésistible du monde ». Lorsque l’un de ses 350 designers anonymes a une idée, il suffit de deux semaines pour obtenir l’idée matérialisée en un article et distribuée dans les points de vente de la chaîne. Cette flexibilité étonnante permet de lancer les collections au marché une après l’autre, toujours à des prix concurrentiels. Le client sait que si quelque chose lui plaît et qu’il ne l’achète pas, c’est possible qu’il n’accède plus à cette offre.

Et comment est une journée dans la vie d’Amancio Ortega? Malgré les chercheurs de curiosité après la fortune, le créateur de Zara est un homme extraordinairement peu compliqué, avec une vie calme et familiale. Amancio Ortega partage avec Bill Gates le fait de ne pas avoir terminé ses études et partage avec les nerds de Silicon Valley le fait d’avoir débuté son empire dans un garage modeste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.