Actu Retail

L’importance de réveiller les sens de nos consommateurs

Le marketing qui cherche à réveiller les sens et à toucher les émotions des consommateurs est de plus en plus présent dans le retail. Dans le contexte des odeurs, le code symbolique et la force sensoriel qu’elles dégagent ouvre une large série d’opportunités pour un marché de plus en plus concurrent. L’usage d’un parfum contre un autre augmente les ventes d’un magasin, la difficulté est la détection de ce parfum en question.

Si l’odeur du parfum est agréable, les clients resteront plus longtemps dans le magasin, par conséquent la probabilité d’occasion d’achat augmentera.

Il ne s’agit pas de trouver un parfum seulement agréable, il s’agit de se différencier du reste à travers une odeur particulière qui conciliera avec les valeurs d’une marque et deviendra un nouvel élément corporatif d’une enseigne.

Les tendances dans le métier du retail signalent l’identification d’une enseigne et de son point de vente à travers d’un parfum unique et exclusif qui conformera l’image corporative de la marque à côté des autres éléments corporatifs (nom, logo, storytelling, produits, etc.).

Par exemple, dans le secteur de l’enfant, les parfums vanillés, de coton de sucre ou fraise, sont des odeurs qui nous suggèrent un univers enfantin, innocent, doux, etc. Des parfums plus frais où prédominent les agrumes identifient des univers plus jeunes où les teenagers sont les protagonistes mais aussi vanillés et gourmand pour identifier le sexe féminin dans le segment des adolescents. Dans les magasins plus traditionnels de prêt-à-porter, le parfum se veut sophistiquée, séducteur avec des notes florales qui combines des arômes à bois et plantes vertes.

Au-delà de la segmentation des publics, les odeurs peuvent se différencier aussi selon les pays et leurs respectives cultures. Quelle est l’odeur de la France ?

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.