Actu Retail

Indices pour choisir un local commercial

La recherche d’un local commercial pour initier une activité commercial est toute une aventure et à la fois un des facteurs fondamentaux pour atteindre les objectifs de l’affaire. Les raisons principales est que les opportunités sont rares: la localisation et le prix sont des facteurs difficiles d’assembler au service du retailer. De plus, notre manque d’expérience nous empêche d’avoir le critère judicieux pour savoir identifier les opportunités.

Voici une liste de critères à suivre afin de vous aider à prendre la meilleure solution:

Le flux de piétons est un paramètre stratégique pour évaluer les zones où ouvrir votre point de vente. Le trafic piéton assure une activité constante de clients potentiels qui passent devant votre point de vente et c’est eux qui assurent notre survie.

Le trafic routier est autant important de tenir en compte surtout pour des affaires qui puissent se bénéficier des clients avec des véhicules tels que des hipermarchés, magasins de meubles, etc.

Bien que l’affaire ne soit pas dirigée à des clients avec des véhicules, il est toujours important que le point de vente soit de facile accès en voiture, cela veut dire qu’autour de notre magasin il doit être possible de garer sa voiture. Ce facteur devient très favorable pour le point de vente. En outre, l’accès en transport public est aussi important pour que vos clients potentiels puissent venir à votre magasin facilement, et pour que votre clientèle soit plus large que vos voisins de proximité et même si votre affaire a aujourd’hui un format de proximité, nous devons avoir des perspectives de croissance et penser sur l’évolution de notre enseigne.

Les coins de rue ont plus de potentiel car ils coïncident à l’intersection de deux rues commerciales, provoquant une possible augmentation du taux d’attractivité du point de vente car l’enseigne est visible à un plus grand nombre de personnes qui transitent dans la rue. A la fois ces emplacements sont aussi plus coûteux, tout dépendra du produit que vend l’enseigne et de nos besoins et possibilités.

La façade de notre établissement doit être visible pour attirer les gens à entrer dans notre magasin et pour ceux qui nous connaissent déjà, notre vitrine doit être suffisamment lumineuse et décorée pour que les piétons et les véhicules qui passent devant identifient notre enseigne.

Suite au travail de la visibilité extérieur du magasin, l’intérieur doit autant être pris en compte, c’est ici que va s’occasionner l’acte d’achat. Il faut connaître la structure de l’espace, les mètres carrés, les différentes zones que l’on peut habiliter, etc. afin de bien exposer notre produit.

Pour finir, sachez qu’un local commercial en vente ne requière pas les mêmes obligations contractuelles qu’un local de location. Ensuite il faut voir si des réformes sont nécessaires pour bien aménager la surface, estimer le coût des installations à faire et qui sont à la fois d’obligation légale ainsi que la réhabilitation de la façade si nécessaire. Ce dernier indice est souvent quelque chose que l’on ne prend pas en compte et que l’on doit assumer quand la décision est déjà prise, souvent les problèmes issus de la condition du local peuvent changer toute notre décision initiale.

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.