Actu Retail

Rejoignez le Retail Intelligence

Le Retail Intelligence répond à un série de questions telles que combien de clients passent chaque jour devant de votre magasin? Parmi eux combien entrent dans votre magasin ? Et savez-vous encore combien ressortent sans ayant effectué un achat ?

Que faire pour bénéficier de chacune des visites que mon magasin reçoit au long de la journée et de la semaine ?

La réponse est la technologie, la technologie au service du retail permet que les retailer aient une vision globale et précise de tout ce qui se passe dans leur magasin, à n’importe quel moment de la journée et de la semaine.

La technologie se met au service de la satisfaction et de l’expérience des clients dans les points de vente et de pair, la technologie se met au service du retailer et de sa gestion du point de vente.

N’importe le secteur d’activité de l’enseigne (prêt-à-porter, mobilier, parfumerie, jardinage, bricolage, télécommunications, etc.) les outils de Retail Intelligence permettent aux retailer de connaître les gens qui entrent et qui sortent ainsi que la fréquence d’une même visite. Est-ce que les clients qui entrent dans notre magasin reviennent ? Sans le taux de fidélisationde notre magasin et de notre enseigne, les stratégies de fidélisation n’ont aucun sens.

Lord Kelvin, physicien du XIXème siècle disait, « Quand nous pouvons mesurer ce que dont nous parlons et l’exprimer en chiffres, nous savons quelque chose à ce sujet ; quand nous ne pouvons pas le mesurer ou l’exprimer en chiffres, notre savoir et connaissance sont faibles et insatisfaisants ; peut-être c’est le début mais nous sommes loin d’atteindre le statut scientifique ».

Les données quantitatives suffisent pour l’implantation d’améliorations, la prise de décisions fiables. Dans un moment de récession économique, le risque est que pour les superhéros.

La base de ces données est le paramètre du trafic piéton et le retail intelligence est un outil de comptage et d’exploitation de données.

Souvent les retailers ont tendance à mesurer la performance de leurs points de vente à partir du volume de vente. Si le volume de ventes augmente, nous nous félicitons de notre bonne gestion en ignorant une donnée clé qui convertit ce moment de célébration en une scène de crise. Est-ce que le nombre de personnes qui sont sortis du point de vente sans effectué un achat auraient été suffisantes pour doubles le volume de ventes ?

Sans cette donnée, une bonne optimisation de la gestion du point de vente n’est pas possible.

Enfin, voulez-vous rejoindre le Retail Intelligence ?

Sur ce lien, vous trouverez aussi des infos qui peuvent vous guider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.