Actu Retail

Où ouvrir un magasin, dans la rue ou dans un centre commercial?

À l’heure d’ouvrir un magasin, le choix de l’emplacement est essentiel pour le bon avenir du point de vente. Comment choisir l’emplacement ? Selon le directeur général de la chaîne de magasins Muy Mucho « être à 10 mètres d’un bon emplacement, c’est être dans un mauvais endroit ». Le bon emplacement dépend, en grande mesure, du trafic piéton qui passe devant cette localisation. Après, d’autres facteurs influent aussi tels que l’attractivité des vitrines pour que les gens entrent dans le point de vente et une fois à l’intérieur l’expérience et la satisfaction du client avec l’enseigne est essentielle pour que les clients reviennent dans le magasin. Le comptage du trafic piéton extérieur peut se faire de façon manuelle ou grâce à des senseurs technologiques. Le comptage technologique et automatisé évite l’erreur humaine et permet de réaliser un comptage plus précis et donc fiable des flux piétons puisqu’il s’effectue de façon ininterrompue les 24h de la journée (TC Group Solutions permet d’avoir cette mesure le long de la journée, les sept jours de la semaine et par tranches horaires de 30 minutes).

Dans le cas des centres commerciaux, le paramètre du trafic piéton est autant important. Un centre commercial est comme un quartier, les couloirs sont des rues où circulent plus ou moins de piétons, la dimension de ce flux piéton est déterminante pour la performance de la boutique.

Les centres commerciaux sont une valeur sûre. Un centre commercial est un endroit fréquenté par beaucoup de consommateurs ce qui entraîne les clients potentiels dans la boutique, en autres termes le trafic piéton nécessaire est déjà présent et l’enseigne ne doit pas aller le chercher en trouvant le bon emplacement et un local disponible pour y placer son point de vente. De plus un centre commercial est un promoteur qui inspire sécurité et protection à l’enseigne. Dans les centres commerciaux, les clients peuvent faire plusieurs activités inclues dans un même programme (shopping, loisirs, restauration, etc.), la température extérieur n’est pas déterminante, il est possible d’y accéder en transport propre, etc. Le centre commercial comprend toute une série de prestations qui attirent un grand public constant et fidèle.

D’autre part, même si les avantages sont très attirants, ouvrir un point de vente dans un centre commercial comporte aussi quelques désavantages tels que la concurrence (il y aura toujours d’autres boutiques qui vendent la même typologie d’articles), les normes établies par le même centres (horaires d’ouverture et de fermeture, calendrier général, loyer des locaux, etc.).

Chercher le bon équilibre et avoir un esprit critique est essentiel pour maintenir une bonne performance d’une chaîne de magasins, propres ou franchises, dans les rues commerciales et dans les centres commerciaux.

Qu’est-ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.