Actu Retail

Journée shopping, étape par étape

Omnicanal est le mot à la mode en ce moment. Nous en avons parlé souvent et aujourd’hui nous allons re-dedier cet espace à ce sujet mais avec un format différent. Il s’agit d’ une journée shopping, étape par étape. Voilà le voyage que fait un consommateur lambda avant de réaliser l’achat.

L’acte d’achat commence dans la rue. Une consommatrice passe devant une vitrine et attirer par le marketing en point de vente de celle-ci, elle remarque une robe qui lui plaît. Comme un réflexe, elle entre dans le magasin et cherche la taille qui lui correspond pour essayer la robe en question. Mais elle se rend compte qu’elle n’a pas beaucoup de temps à passer dans la boutique, sur ce elle décide de scanner le code QR de l’étiquette et partage la robe sur les réseaux sociaux.

Avant de sortir du magasin, la consommatrice en question a déjà deux amies qui ont répondu en faisant un commentaire à la photo de la robe sur Instagram et Facebook. Les likes de ces photos sur les réseaux sociaux vont prendre un rythme croissant cependant la robe continue dans le magasin et la consommatrice est partie depuis longtemps.

Deux heure plus tard, grâce à la trace que cette cliente a laisse quand elle est entrée dans le magasin et a scanné le code QR, l’enseigne lui envoit un message personnalisé. La marque lui offre la robe avec un 30% de remise. Mais, notre consommatrice est en retard et abandonne la promotion en se disant qu’elle pourra acheter la robe plus tard quand elle soit en train de se reposer chez elle ce même soir.

Mais la consommatrice continue à rêver de cette robe. Avant de rentrer chez elle et pendant qu’elle attend que le feu passe au vert, notre consommatrice achète la robe en question à travers son Smartphone. Sa commande peut arriver chez elle ou à l’adresse qu’elle aura indiqué au moment de l’achat mais cette consommatrice préfère se diriger au magasin de la même chaîne plus prêt de son lieu de travail pour aller chercher son achat. À la fois elle économisera sur les frais de livraison.

Deux jours après avoir acheté la robe, elle reçoit un e-mail qui communique que la robe est déjà dans le magasin. Dans le magasin, elle essaiera la robe. La taille est correcte et la couleur lui va. Elle part du magasin avec sa nouvelle robe.

L’expérience d’achat a été facile et efficace. Cependant, la consommatrice elle aurait préféré recevoir la demande chez elle mais sans aucun frais. Pourtant elle a acheté le produit et a classé l’expérience d’achat en positif dans un questionnaire post-vente que l’enseigne lui a transmis. Après cela, cette consommatrice va toujours recevoir les offres à cheval entre le monde online et offline, des nouveaux produits qui arrivent régulièrement au magasin.

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.