Actu Retail

Découvrez les nouveaux concepts du retail

Le marketing du retail a trouvé une nouvelle tactique pour atteindre ses objectifs, il s’agit du marketing d’expérience. Bien que les deux canaux principaux de distribution, online et offline, aient trouvé une bonne entente et qu’ils ne sont plus une menace entre eux, chacun a dû s’adapter au nouveau format du marché et chercher des solutions originales pour continuer à être présent dans ce marché aujourd’hui pluriel, ouvert et qui accueille tous les jours une nouvelle concurrence.

C’est ainsi que les magasins ont misé sur le marketing expérimental afin de pouvoir offrir une expérience shopping qui va au-delà du simple choix d’un produit, du paiement en caisse et de la sortie du magasin avec le produit emballé. Le shopping et l’acte d’achat, dans le sens littéral des mots, se produisent dans le canal de vente online. Que se passe-t-il dans le canal de vente physique ? Le shopping a pris une autre ampleur de caractère plus émotif et personnalisé. Une façon de faire que le canal de vente online n’a pas encore réussi à mettre en œuvre. Dans le retail, les sens des consommateurs se réveillent en les guidant vers un monde de fantaisie, de joie et de gratification. Aujourd’hui beaucoup d’enseignes retail ont réussi à obtenir des résultats de satisfaction client considérablement plus élevés. Le souhait de tous les amants à distance qui attendent la fin de la journée pour se parler grâce à Internet est de pouvoir se toucher et s’embrasser. Dans le commerce, bien qu’Internet nous ait captivés, le retail est le seul capable d’embrasser les consommateurs.

Ces derniers mois, dans les rues commerciales des plus importantes villes internationales, nous avons vu apparaître des nouveaux concepts retail. Il s’agit d’enseignes avec un long parcours dans le marché qui ont commencé à s’adapter à cette nouvelle typologie du marché du commerce de détail.

À ce jour, les deux options qu’utilise le plus souvent le retail dans cette nouvelle démarche sont l’investissement dans le design intérieur du magasin et dans la technologie, et les dispositifs connectés en magasin. En ce qui concerne la technologie au service du retail, il s’agit en effet d’une réponse en recherche d’une stratégie omnicanal entre le consommateur et l’enseigne.

Dans le secteur de la beauté, Marionnaud s’est lancé dernièrement avec son nouveau concept de magasin. En se centrant dans des travaux de design d’intérieur, l’enseigne a créé une ambiance élégante et épurée à l’aide de tons bois naturel et blanc qui représente la douceur et une atmosphère apaisante. Le cœur du magasin est dédié au service client afin de donner de l’importance à la valeur ajoutée du retail sur le e-commerce. Marionnaud s’est aussi investi dans les prestations digitales avec un service Click&Collect, le Store to Door et le Reserve and Collect. Ces prestations au cœur de la stratégie client de l’enseigne permettent d‘augmenter le trafic piéton dans le magasin. « Une expérience shopping globale à nos clients », conclut Eileen Yeo, DG de Marionnaud.

Dans le secteur de l’optique, Optic 2000 a misé sur la transparence et la luminosité et des vitrines bien ouvertes afin d’être bien vu depuis l’extérieur. Les couleurs contrastés, le noir et le blanc, donnent du caractère à ce nouveau concept de point de vente. Les magasins sont fournis d’écrans digitaux et tactiles qui permettent de consulter toute la gamme des produits Optic 2000 et de voir tous ces produits posés sur le visage du consommateur, il s’agit de l’application « visagisme » qui prend en compte la forme du visage et la teinte de peau du client potentiel. « visible, attirante, entourée de noir, elle est un repère dans la ville et met en scène les marques et les produits » « une expérience digitale qui renforce les trois valeurs clés du réseau : la mode, l’innovation et le professionnalisme », explique Didier Papaz, PDG du groupe Optic 2000.

Dans le secteur du prêt-à-porter d’équipement sportif, l’enseigne Courir présente #ClaBoutique, un concept retail dédié à la femme avec une mise en scène peu commune. Un mur du magasin est converti en un écran digital affichant un mur de chaussures conçu comme un dressing rétroéclairé présentant les paires de chaussures. Les consommatrices peuvent interagir avec le mur de chaussures en se prenant en photo, en accédant aux réseaux sociaux, etc.

Nespresso qui a toujours eu de l’impact sur les gens pour son marketing en point de vente se lance au service de la technologie avec le système RFID qui permet aux clients de faire leurs courses plus rapidement et sans avoir besoin d’attendre le vendeur. Cette même application permet de faire la commande avant d’arriver en magasin, dans celui-ci il y a un comptoir dédié au Click&Collect.

Les marques sont de plus en plus engagées et Nespresso ne le sera pas moins. Dans ces magasins, l’enseigne a mis en place un point de recyclage pour que les clients viennent déposer les capsules de café usagées. Cette technique a un double sens : augmenter le trafic client et augmenterle taux de fidélité.

En outre, Nespresso s’est allié à d’autres marques avec lesquelles il partage ses valeurs afin de mettre un service de café ainsi que d’autres produits à disposition des clients dans le magasin. Dans le point de vente Nespresso sur les Champs-Elysées, les clients pourront bientôt profiter d’une terrasse pour déguster les produits delicatessen que l’enseigne propose à la carte.

La Fnac s’est renouvelée pour cette nouvelle année. Fnac Connect est le nouveau concept retail du magasin qui permet la vente de produits culturels basés sur la vente spécifique de produits de caractère plus technologiques, tels que des objets connectés ou des objets téléphoniques.

Nous allons enfin citer l’exemple de Decathlon, qui a récemment inauguré un concept retail basé sur le shopping et le loisir. Le Kisptadium mêle un magasin, un restaurant et une vingtaine de terrains de sports collectifs répartis sur 45,000 m².

Voici des idées d’enseignes pour vous inspirer, pour vous pousser vers le futur du retail. Mais une fois que le nouveau concept est lancé dans la rue, il va falloir commencer à mesurer la performance de ces nouveaux concepts retail afin d’analyser leur efficacité. Le succès d’un nouveau concept retail se mesure au-delà de son originalité et de sa créativité. N’oubliez pas qu’il y a plusieurs facteurs qui interviennent pour que l’enseigne arrive à atteindre le sommet. Ce qu’on dit depuis toujours dans le Retail Intelligence c’est que la donnée de mesure n’est pas le volume de vente mais bien le trafic piéton : combien de personnes sortent de votre magasin sans avoir rien acheté ?

Qu’est ce que le Retail Intelligence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.