Actu Retail

Les jeunes encouragent le retail à devenir omnicanal

Les natifs numériques ou « digital natives » commencent à devenir des consommateursavec un certain pouvoir d’achat destiné au retail. La Génération Y ou « millennials » est déjà dans la vie active et leur style de vie est indissociable du téléphone mobile et des dispositifs connectés. Selon une étude menée par Goldman Sachs, dans cinq ans, la génération Y va représenter un tiers de toutes les ventes retail. Les prévisions dévoilent que le secteur du commerce va subir beaucoup plus de changements au cours des cinq prochaines années qu’en comparaison avec les cinquante dernières années.

Il s’agit d’une génération qui aime consommer et qui a une forte capacité d’influence, ils ont les outils nécessaires et ils les contrôlent pour devenir prescripteurs de marques et de modes de consommation.

Leur âge influence beaucoup ce comportement d’achat. Les jeunes sont par nature impulsifs, impatients, ils cherchent la satisfaction immédiate, aime la rapidité et efficacité, discutent leurs choix avec leurs amis (intelligence collective). Même s’ils sont impulsifs, ils ne vont rien faire sans réfléchir.

La décision est prise sur Internet tandis que l’achat est conclu en magasin.

Avant les consommateurs se laissaient influencer pas leur statut et leur positionnement dans la société, aujourd’hui les consommateurs ne s’intéressent plus à ce grade social mais à leur relation avec les marques. Le rôle des marques est l’interaction avec ces consommateurs, lesquels sont en fait des acteurs dans la construction des marques.

Pour cette raison, de nombreux formats shopping se sont diversifiés et implantés dans les noyaux d’activité shopping d’où le développement des stratégies omnicanales.

Le prix est aussi un facteur essentiel dans la prise de décisions depuis la direction retail et la conceptualisation des stratégies. Il s’agit d’un public qui aime consommer mais ne consomme pas sans critère puisque leur pouvoir d’achat est plus faible que le pouvoir d’achat des époques antérieures. Par ailleurs, ce target est sensible à la consommation responsable. Ils préfèrent des produits élaborés dans un cadre de commerce équitable et /ou engagés dans une cause social.

Comment doit-on évoluer par rapport aux consommateurs du futur ?

Qu’est-ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.