Actu Retail

Le nouveau défi du retail

La nouvelle étude sur le retail menée par McCann définit le paradigme actuel du retail. Les consommateurs sont de plus en plus habitués aux magasins intelligents, ils exigent de nouvelles expériences, la relation entre science-fiction et retail est de plus en plus évidente. Mais en même temps ils sont de plus en plus inquiets par toutes les données personnelles qui circulent dans les réseaux sociaux.

In-store, online ou mobile, les préférences shopping, leurs expériences et opinions sur la technologie, l’usage des données et la privacité. Tous les canaux, motivations, goûts, etc. pour le digital, ont été analysés par McCann Truth Central, plus concrètement l’unité de ConsumerIntelligence de McCann World Group pour sa récente étude Truth About Shopping.

Les consommateurs ont adopté rapidement les possibilités d’achats multi et omni canal. Mais au fur et à mesure que la technologie avance, la mobilité, les possibilités de personnaliser l’acte d’achat (quand et comme souhaite le consommateur), les inquiétudes de ces consommateurs par rapport à la privacité de leurs données personnelles et l’usage que les enseignes font de ces données augmentent.

Le prochain défi pour les retailers est le suivant : comment maintenir en vie l’art du shopping dans une époque d’algorithmes. Une des options est de concentrer les efforts de ces stratégies retail sur le côté plus émotionnel du propre acte d’achat.

66% des consommateurs cherchent des sources d’inspirations plus humaines et personnelles quand ils font du shopping. 71% des consommateurs sont favorables aux displays interactifs tels que les cabines d’essayage virtuelles.

Au-delà de l’inspiration, ils cherchent aussi des expériences émotionnelles. 39% affirme que faire du shopping la nuit est le plus grand bénéfice offert par l’e-commerce. Et ¼ des interrogés peut accepter s’excuser d’une réunion ou d’un dîner afin d’être présent dans une vente flash online.

Au contraire, la privacité des données et l’excès de surveillance est un sujet qui sensibilise beaucoup les consommateurs. Malgré que 71% aient cette véritable inquiétude, 59% accepte d’entrer dans un magasin qui le reconnaît à l’instant.

Comment agir face à ce nouveau défi dans le retail ?

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?