Actu Retail

Les conseils du co-fondateur d’Apple

Steve Wozniak, co-fondateur d’Apple, a marqué un moment clé dans l’informatique avec le lancement de son ordinateur capable de fonctionner avec un écran et un clavier. Le long de son autobiographie, titulé iWoz, il exprime sa véritable façon de comprendre l’innovation dont voici quelques conseils.

Que cela n’existe pas, ne veut pas dire que ce soit une mauvaise idée : Steve Jobs, l’associé de Steve Wozniak, disait que les personnes ne savent pas qu’ils ont un besoin jusqu’au moment où ils découvrent qu’il existe un produit associé à ce besoin.

Imaginer le futur. Wozniak et Jobs étaient des visionnaires. Wozniak prétend avoir confirmé, dès son plus jeune âge, qu’un jour tout le monde aurait son propre ordinateur pour un usage personnel. Cependant, il n’avait pas imaginé que l’informatique arriverait si vite entre nous et c’était inimaginable penser au véritable changement que l’informatique et internet ont supposé pour l’individu à niveau social, personnel et professionnel.

Pense ce qu’à toi te ferait plaisir. Dans un marché qui n’existe pas encore, la seule étude pour analyser la demande est l’intuition et la sensibilité. Wozniak venait d’une famille modeste et il n’avait pas d’argent pour acheter les pièces nécessaires pour la fabrication d’un ordinateur. C’est pour cette raison que Wozniak conçut le premier ordinateur Apple I en le dessinant sur un papier. Ce fut le résultat d’un effort pour la création d’un équipement plus simple et économique qui pouvait répondre à ses propres besoins.

La créativité ne vient pas toute seule. Wozniak pense que l’innovation est de trouver des nouvelles façons de faire les choses. Mais pour cela, il faut plus qu’une simple source d’inspiration. Pour aboutir à une idée, l’expérience accumulée et un apprentissage rigoureux sont nécessaires.

S’efforcer pour devenir le meilleur dans son domaine. L’ambition de Wozniak, sans perdre l’optimisme, était de créer le meilleur produit et devenir le meilleur ingénieur dans son domaine d’activité. Cette prémisse devint une des bases fondamentales du marketing instauré par Apple.

Ne manquez jamais l’humilité. Wozniak ne nie pas sa contribution à l’informatique moderne mais conserve une humble perspective de son travail et ne doute jamais de reconnaître la valeur de ceux qui l’entoure.

Les valeurs valent plus que de l’argent. Les entreprises devraient être comme une famille : une communauté où tout le monde prend soin de l’autre. Wozniak n’a jamais été d’accord avec le fait que le moteur d’une entreprise soit la compétitivité.

Être heureux. Le bonheur est une décision personnelle. Wozniak argumente « Je pense que le bonheur est la chose la plus importante dans la vie, et ce qui importe, c’est l’état d’esprit ». Cette attitude doit s’appliquer aux lieux de travail, en valorisant le plaisir sur les gains économiques.

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?