Actu Retail

Quelles sont les tendances #retail pour les prochaines années ?

Les tendances globales du retail sont comme la mode: elles évoluent avec le temps. Les couleurs sont tendances pendant des périodes déterminées et les besoins des consommateurs varient selon le contexte social.

Quelles sont les tendances retail pour les prochaines années ?

L’agence coolhunter WGSN a dévoilé quelles vont être les tendances retail pour la prochaine année. Si auparavant, l’attention se concentrait sur le produit, aujourd’hui il faut réunir tous les efforts sur l’expérience client.

Le consommateur est dans le cœur du retail et de toutes ses stratégies. Le consommateur doit avoir accès avec la marque à travers d’un nombre infini de canaux. À son tour, les réseaux sociaux et la personnalisation des messages jouent un rôle très important.

Rélocaliser le retail

Le consommateur voyage de plus en plus, et le retail doit être là où le client est. Le consommateur est devenu le point de vente. Le retail est en train de travailler pour bénéficier du temps libre de ses clients potentiels. L’achat doit être un hobby.

Connaître son profil

Vous devez donner aux consommateurs ce qu’ils veulent. Vous devez connaître le consommateur et surtout savoir en quoi il dépense son argent. Le consommateur est infidèle par nature, il va falloir lui donner des services pertinents pour qu’il sympathise avec notre marque.

Fournir un service sur tous les côtés

Aéroports, stations de train, centres commerciaux, etc. Le magasin doit être là où le client est. Nike a ouvert dans l’aéroport d’Helsinki un pop-up store avec des produits de leurs collections et un espace de détente où les clients peuvent recharger leurs dispositifs mobiles et regarder un match de foot. Nous devons encourager l’achat mais aussi fidéliser le client.

Hubs à la mode

La concentration et la spécialisation par zones. Le retail, dans le secteur du prêt-à-porter, tend à concentrer son offre par produits par zones. Un exemple est l’un des derniers projets qui se déroulent à Paris, dans la rue de La Jeune, qui se concentre sur des locaux industriels de designers émergents qui veulent vendre leurs produits. Un autre exemple est Devon Yard, Urban Outfitters ville qui est construit pour capturer votre public cible et aussi de votre marque, offre liée à lui apprendre.

En plus des hubs, la mode tend également à la concentration de produits par magasin. Une des nouvelles tendances que l’on peut observer dans le secteur est la mise en place de magasins spécialisés tel que G-Star et son flagship à Londres dédié exclusivement au tissu denim.

Cherche, achète et partage

Une tendance qui se répète depuis des années. Les consommateurs recherchent plus que jamais, que ce soit par prix, pour découvrir des nouveaux produits ou pour ses spécifications techniques. Le consommateur achète et après il partage son action d’achat. Le hasthag vient aussi en jeu de sorte que le magasin doit donner de l’importance aux réseaux sociaux et encourager que les internautes parle de l’enseigne sur Internet.

Simplifier

Fini les boutiques pleines de meubles, avec beaucoup de produits et un grand nombre de vendeurs. Aujourd’hui le consommateur cherche un concept de magasin plus simple, avec plus d’espace et avec un petit échantillon de produit. Dans le contexte du showrooming, le client se dirige au magasin pour regarder mais il va peut-être acheter à travers internet et grâce à son mobile ou tablette.

Une offre mono produit

Et si le retail vire vers un magasin avec moins de meubles, ce changement se reproduit aussi avec les produits. Le consommateur veut une sélection du produit, car il n’a pas le temps de s’arrêter et de connaître toutes les références présentes dans le catalogue. A court terme, le retail physique va présenter une selection du meilleur de la collection et le reste pourra être trouvé sur Internet, favorisant la stratégie multicanal de la marque.

Communiquer dans le magasin

Le consommateur lorsqu’il a du temps, il veut écouter la marque. Dans les prochains mois, nous pourrons voir une révolution de la technologie au service des magasins. La technologie utilisée va être Beacon, un dispositif qui permet, à travers Bluetooth, d’envoyer des promotions, des réductions et de l’information aux consommateurs qui sont dans le magasin. Des marques telles que Macy’s ou American Eagle Outfitters ont déjà mis ce service en place.

S’approcher de la culture

Il y a des magasins dans de nombreux endroits, mais la dernière tendance est d’approcher le retail à la culture. Des magasins éphémères à la sortie de musées, des pop-up stores lors d’expositions ou des petits établissements dans les principales attractions touristiques, entre autres, sont les derniers mouvements que les opérateurs de retail de prêt-à-porter ont choisi de mettre en place.

Gâter le consommateur

C’est une tendance qui se répète année après année, mais à chaque fois elle devient plus importante.

Une des dernières actions qui ont attiré l’attention au consommateur est celle du Comptoir des Cotonniers, enseigne propriété du groupe japonais Fast Retailing. La chaîne a lancé en une nuit 10,000 magasins éphémères où le client pouvait acheter une sélection de produits limités de la marque en 20 secondes et via le téléphone mobile. Pour ce faire, l’enseigne française a utilitsé des codes QR et les a annoncés dans les cafés, les abribus et les murs des villes.

Qu’est-ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.