Les actus de nos clients

Pratiquez le Retail Intelligence nº3 : Calculez le Coût par Client Potentiel (CCP) de votre magasin

Voici le troisième échelon du programme « Pratiquez le Retail Intelligence » que nous avons commencé en début d’année. Suite à l’analyse des mesures et des insights que le trafic piéton nous apporte, voici un nouvel indicateur qui renforce à nouveau l’importance de connaître combien de personnes passent devant un point de vente chaque jour et à quels moments de la journée.

Nous vous proposons, cette fois-ci, d’analyser l’attractivité de votre point de vente à travers un nouveau critère de taxation de votre local commercial. Il s’agit du coût par client potentiel.

La baisse de la consommation oblige les chaînes de retail à remettre en question la rentabilité de leurs établissements commerciaux. Les enseignes de distribution sont souvent obligées de réduire leurs superficies commerciales afin de réduire leurs dépenses. Elles essaient de négocier leurs loyers mais manquent d’arguments objectifs.

Le Côut par Client Potentiel (CCP) est le résultat de la combinaison du nombre de personnes ou de clients potentiels qui passent tous les mois devant un emplacement commercial avec le coût du loyer du local commercial. Cette donnée permet de pouvoir comparer et de découvrir de nouveaux emplacements rentables afin d’améliorer les projets d’expansion des chaînes de boutiques en propres et / ou franchisés. Ce résultat permet aussi de pouvoir négocier le prix d’un loyer commercial.

Prenons exemple sur l’une des principales villes commerciales en Europe, Barcelone. T-Cuento a mené une étude basée sur les données moyennes mensuelles des rues les plus transitées de 2013.

Le résultat indique que la rue où les loyers commerciaux sont les plus chers n’est pas forcément la rue où la rentabilité des emplacements commerciaux est la plus intéressante. Le passage piéton est plus important dans d’autres rues que sur celle où les immobilières commerciales jouent leurs plus belles cartes. Quel est le critère utilisé par ces immobilières commerciales ?

Par ailleurs, l’exemple du centre commercial est très intéressant. Les foncières prennent souvent en compte les statistiques des flux piétons dans les accès principaux du centre. Pourtant, un centre commercial ressemble à un quartier où les rues sont plus ou moins transitées et où les retailers ont besoin de savoir comment se comporte leur clientèle potentielle devant leur point de vente.

Le trafic piéton devient un indicateur clé pour calculer – de façon objective – le loyer d’un local commercial et pour connaître le potentiel de cet emplacement.

Qu’est ce qu’est le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.