Actu Retail

Les principales tendances pour le retailer

Les retailers sont engagés dans une bataille pour les ventes, mais cela ne devrait pas détourner leur objectif pour assurer à ses clients le meilleur niveau de service et assurer la rentabilité de leur affaire. Manhattan Associates, société éditrice de logiciels pour la Supply Chain Commerce, propose sept tendances pour l’avenir positif de l’industrie du retail.

Personnel et rentable

En 2014, l’évolution du retail va obliger aux retailers d’offrir à leurs clients un service plus personnalisé. Cette stratégie vise plus de visibilité et connaissance des commandes et des achats des consommateurs. L’objet est de centralisé le système de gestion des commandes.

Vitesse et flexibilité

Les clients ne veulent que leurs achats dans l’immédiat. Peu de retailers proposent à leurs clients la livraison immédiate. Les retailers ont besoin d’avoir une vision globale de ce qui se passe dans leurs points de vente et dans chacune des différents canaux de distribution. La connaissance du stock et la capacité de savoir d’où provient la demande est essentielle. À l’heure actuelle plus de 50% des retailers organise ses différents canaux de distribution séparément. Cette façon de faire provoque une perte d’argent à cause du temps passé à chercher où est le stock et organiser les commandes.

Plus grand contrôle de la chaîne d’approvisionnements.

Les chaînes d’approvisionnement sont de plus en plus longues et complexes. Pour éviter tout problème, les retailers ont besoin d’avoir des données précises de ce qui se passe dans la chaîne d’approvisionnements. L’objectif est aussi que les produits présents dans la chaîne soient testés suffisamment de fois avant de faire l’envoi des produits, surtout dans l’industrie de la distribution alimentaire. (CF : problème de la viande de cheval.).

Achats dans les réseaux sociaux.

Utiliser les réseaux sociaux pour recevoir les commandes des clients. Amazon vient de s’associer avec Twitter pour mettre en œuvre cette stratégie. Pour le moment, ce que beaucoup de retailers font déjà sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest, etc.) est de viraliser des coupons et/ou promotions. Mais cette tendance va bientôt devenir obsolète car il va falloir trouver autres façons pour être différent de ses concurrents.

Valeur ajoutée

Les retailers vont continuer à récompenser leurs consommateurs afin de les fidéliser et augmenter leurs ventes.

Hyper Targeting pour changer le comportement du consommateur.

L’analyse de données dans le secteur de la distribution est très évoluée. Aujourd’hui il est possible de connaître de manière sure et précise le comportement des clients potentiels à l’intérieur et à l’extérieur d’un magasin, ainsi que de connaître l’occupation du magasin, le temps de séjour des clients, la durée de l’acte d’achat, etc. Ces données servent au retailers d’améliorer l’optimisation de leurs points de vente et augmenter leur rentabilité.

Les nouvelles technologies de consommation au service des retailers.

Prenons l’exemple des Google Glass. Cette nouvelle invention va avoir un impact direct pour l’industrie du retail quand le shopping soit possible directement à travers les Google Glass. Selon une étude, le 28% des consommateurs vont utiliser cette technologie pour accéder à des promotions ou réductions proposées par le retailer et le 45% chercheraient plutôt la disponibilité de stock pendant qu’ils sont dans le magasin.

Qu’est-ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.