Les actus de nos clients

Le taux d’attractivité, l’indicateur clé pour mesurer le succès de votre marketing dans le point de vente

Je vous donne la bienvenue à la deuxième étape du programme « Pratiquez le Retail Intelligence® ». Lors du premier billet de ce projet formateur, nous avons argumenté l’importance du trafic extérieur afin de connaître le potentiel de notre emplacement commercial. Aujourd’hui nous allons vous présenter le Taux d’attractivité, ou le Taux de Pénétration, qu’est le pourcentage du Trafic Piéton Extérieur qui est entré dans votre magasin.

Traditionnellement, les points de vente utilisent les ventes pour mesurer la réussite ou l’échec d’une campagne de marketing. Si l’on fonde nos conclusions sur la seule analyse des ventes, lorsque nous obtenons une augmentation du chiffre d’affaires, nous supposons automatiquement que la nouvelle campagne de publicité a bien fonctionné. De la même manière, si les ventes n’augmentent pas, nous savons que la campagne en question n’a pas obtenu un bon résultat.

Mais dans cette équation, il y a des variables qui ne sont pas prises en compte, telles que la performance du personnel, la disponibilité des produits, l’accessibilité du point de vente ou encore la météo. Tous ces facteurs et bien d’autres peuvent influencer positivement ou négativement le comportement des ventes.

Le but d’une campagne de marketing est d’augmenter le flux de visiteurs (clients potentiels) dans le magasin à un moment précis ; les ventes, cependant, sont le résultat de beaucoup d’autres conditions, par exemple le service et l’attention à la clientèle, l’inventaire, la présentation des produits, etc.

Par conséquent, l’indicateur clé pour mesurer le succès d’une campagne de marketing dans le point de vente est le taux d’attractivité ou le pourcentage de clients potentiels qui sont passés devant le point de vente et sont entrés, attirés par la campagne de marketing.

Sommes-nous capables de concevoir une vitrine suffisamment attractive pour générer une augmentation du taux d’attractivité ? Le merchandising mis en place en magasin est-il capable d’attirer les clients, de créer et de déplacer des zones chaudes ? Le Digital Signage installé à l’entrée de nos boutiques est-il capable d’attirer du trafic vers l’intérieur du magasin ?

Si le taux d’attractivité augmente, nous aurons atteint l’objectif d’augmenter le flux de visiteurs. Si ce taux se maintient ou diminue, la campagne n’a pas eu d’effet.

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.