Actu Retail

L’art du networking! Se préparer pour le MAPIC

Avec le MAPIC dans quelques semaines, Johannah, bloggeuse pour le MAPIC, a fait un recueil des conseils de Brendan Dorrian pour réussir son networking. Brendan Dorrian est spécialiste en Retail chez Fawaz A. Alhokair & Co.

Au XXIème siècle, il ne s’agit plus sur qui vous savez quelquechose, mais de ce qu’ils savent de vous et comment peuvent-ils vous contacter? Le networking est une nouvelle monnaie, et tout comme l’argent, votre network doit être sauvegardé, investi et contrôlé. D’après l’expérience de ce spécialiste retail, le succès de l’entreprise se reflète sur la réussite du networking.

Faire du réseau professionnel peut parfois paraître un emploi à plein temps. Voici un guide détaillé étape par étape pour que vous puissiez depuis aujourd’hui commencer à créer votre réseau. À deux semaines du MAPIC, ce guide vous rendra un bon service.

Étape 1. Notez qui est dans votre réseau.

Imaginez que vous êtes une compagnie aérienne avec un noyau central qui desservis plusieurs destinations et des collaborateurs qui desservissent encore autres destinations, souvent ceux que vous-même vous ne pouvez pas desservir. Voilà l’allégorie de votre réseau : vous êtes la compagnie aérienne et ce noyau est votre réseau. Les destinations auxquelles vous pouvez arriver sont celles dont vous connaissez déjà les gens et vos collaborateurs sont des personnes que vous connaissez et qui sont bien connectées entre elles et qui peuvent connecter avec les gens que vous ne connaissez pas. Tout le monde connaît quelqu’un d’autre, mais vous reconnaitrez rapidement ceux qui appartiennent à votre réseau.

Étape 2. Créez et sauvegardez votre base de données.

Votre base de données enregistre uniquement les informations pertinentes sur les personnes de votre réseau. C’est une tâche purement administrative mais qui doit être bien travaillée. Toutes les informations sont stockées dans votre carnet d’adresse qui doit être dupliqué sur un fichier excel, pour que l’information soit plus facile à filtrer et à analyser. Votre feuille de calcul vous permettra de trier des données en utilisant les catégories pertinentes pour votre entreprise.

Étape 3. Mettre à jour votre réseau

Gérer vos données est important. Modifier les données chaque fois que quelqu’un modifie un rôle, un numéro de téléphone, faire tout ce que vous pouvez pour garder vos données en ordre. Quelle que soit la catégorie que vous choisissez, assurez-vous que vous ajoutez une colonne de date; utilisez cette option pour enregistrer le mois et l’année où vous rencontrez quelqu’un, vous serez surpris d’apprécier l’utilité de cet outil à l’avenir.

Étape 4. Communiquez régulièrement.

Votre réseau doit être un outil actif et dynamique; une extension de votre vie professionnelle. Trouver des raisons de communiquer avec ceux qui sont autour de vous de façon régulière: partager des informations et d’anecdotes, d’envoyer des personnes et des invitations articles utiles pour les événements à venir en utilisant tous les moyens disponibles. SMS, email, téléphone, et n’oubliez pas le plus puissant de tous, une lettre manuscrite. Il n’y a rien de plus convaincant, ou mémorable, que de l’encre sur le papier. Le fait est que c’est rarement le cas, les gens n’écrivent plus des lettres mais ceux qui le font se font plus facilement remarquer. Essayez ceci: Envoyez une lettre à dix personnes que vous n’avez pas vues depuis plusieurs mois. Je vous garantis que chacun d’entre eux va revenir vers vous dans le plus court délai.

Étape 5. Dites « Bonjour »

À quand remonte la dernière fois que vous avez dit bonjour à un inconnu? Dans certaines circonstances, c’est exactement la bonne chose à faire. Lors des conférences, à la cantine dans les grandes entreprises, ou lorsque vous voyez quelqu’un qui lit une publication de l’industrie, y aller et dire bonjour. Les conférences en particulier sont des occasions idéales pour étendre votre réseau et vous devez être prêt à consacrer le temps équivalent d’une session de conférence à des inconnus de réunion.

Étape 6. Pratiquez votre elevator pitch

Une compétence essentielle pour tout networker. Comment dire qui vous êtes et ce que vous faites, en dix secondes, et en rendant votre discours intéressant. Déterminer de quelle façon l’étranger en face de vous est utile pour votre entreprise, ou non, à l’intérieur d’un maximum de trois petites questions.

Étape 7. Consultez votre réseau

Comment parlez-vous, de manière appropriée et en toute sécurité? Dans votre réseau, vous êtes le noyau, et vous pourrez rejoindre les autres par référence. Tout d’abord, être prêt à partager votre réseau avec les autres car il se propage et se doit propager sans arrêt. Nous vous conseillons de demander toujours permission aux gens de pouvoir diffuser leurs détails ou d’utiliser personnellement leurs détails pour se mettre en contact avec une troisième personne. La discipline et la politesse ne doit jamais rester dans l’oubli.

Étape 8. Réseau en ligne

Le networking en ligne peut être fait tout aussi mal fait que bien fait, il s’agit d’une plateforme mondiale qui devrait être utilisé pour le meilleur effet. Nous recommandons Linkedin comme le meilleur outil de network en ligne pour les professionnels. Pour un professionnel de carrière, de rejoindre un réseau social est l’équivalent de l’externalisation de votre réputation personnelle.

Étape 9. Enregistrez votre nom de domaine personnel

Protégez votre identité et maximiser la possibilité pour les autres de vous trouver, en inscrivant votre nom comme une URL. Ensuite, créez une page d’accueil avec votre contact détaillé et des renseignements biographiques. Il s’agit d’un outil de gestion de réseau peu coûteux et très efficace, surtout si vous vivez dans un pays avec beaucoup de noms communs.

Étape 10, et pour finir ce guide pratique de conseils, rappelez-vous de toujours porter des business cards.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.