Actu Retail

Les typologies du consommateur connecté

Comme dans le parcours d’achat traditionnel, les clients ne se ressemblent pas dans le canal de vente online. Chaque consommateur a ses particularités. Pour les marques, il est important d’étudier les différents comportements des consommateurs qui choisissent d’acheter sur une boutique en ligne.

Quels sont les différents profils du consommateur online?

Une analyse sur la typologie des utilisateurs de la vente online a été menée et peut distinguer huit profils différents du consommateur online:

  • L’impulsif. Il s’agit d’un utilisateur régulier d’e-commerce qui se laisse emporter par sa première impulsion. Il s’agit d’un passionné des opportunités existantes pendant la journée et des offres de la dernière minute. Il peut parfois avoir un manque de critère lors de sa sélection et de l’endroit où acheter.
  • Le chasseur de bonnes affaires. Il choisit son achat par rapport à l’emplacement de la meilleure offre. Parfois, en donnant autant d’importance au prix, il peut négliger d’autres facteur autant importants tels que le service client, les délais de livraison, la garantie ou les conditions de retour.
  • Le détective. Sa décision d’achat nécessite d’une pré-information qui comprendra des visites à de nombreux sites et un large recueil de commentaires sur les forums et les réseaux sociaux.
  • L’enthousiaste. Il est pleinement convaincu des avantages du commerce électronique qu’il consomme que par cette voie d’achat. À la fois, il défend sans hésitation tous les avantages de l’acte d’achat à travers la voie traditionnel, les magasins physiques.
  • Le fidèle. Il ressemble à l’enthousiaste mais avec la particularité que son amour envers le commerce électronique est focalisé en seulement quelques boutiques online auxquelles il a une pleine confiance même si le prix proposé par sa sélection de boutiques en ligne n’est pas le plus intéressant.
  • Le prudent. Cet internaute correspond généralement à un consommateur novice avec peu ou pas d’expérience dans le monde des achats en ligne. Il n’achète que sur les sites qui offrent la plus grande confiance ou de ceux dont il a quelques références. Il ne dépensera pas beaucoup d’argent et il dépensera que seulement après s’être assuré que tout le processus de paiement est sûr et fiable.
  • Le calme. Il croit fermement dans le canal mais sans aller aux extrêmes de la passion de l’enthousiaste ou du fidèle. Il ne se laissera pas influencer par les tentations comme l’impulsif ni se comportera comme le détective. En bref, son processus d’achat est rationnel et équilibré.
  • Le critique. Il examine avec détail tout le processus d’achat depuis le service client jusqu’aux délais de livraison. Il n’hésitera pas à se plaindre si il considère que le service client n’a pas été satisfaisant. En plus, il punira l’enseigne avec des commentaires négatifs sur les forums et les réseaux sociaux.

À l’heure actuelle quand le commerce s’est bâtit sur un pont entre le magasin physique et le magasin online, les retailers cherchent à croiser l’analyse de ces deux typologies de magasins et des consommateurs qui fréquentent leurs divers points de vente afin de pouvoir faire une comparaison du fonctionnement des magasins ON et OFF line et trouver des solutions stratégique plus précises et fiables dans le temps.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?