Actu Retail

Les objets qui ont révolutionné l’histoire du retail

Le retail a toujours joué un rôle essentiel dans l’histoire de nos sociétés. Le développement de l’industrie du retail et l’évolution sociale sont indoutablement liés.

Depuis le début des temps, nous, les humains, nous nous sommes débrouillés pour rechercher et acquérir les moyens à notre survie. De la chasse pour les besoins vitaux à des stratégies de collecte plus compliquées pour des nécéssités supplémentaires et plus désireuses. Ce modèle anthropologique a été réalisée à travers les âges et demeure le modèle pour faire du shopping aujourd’hui.

Avec le temps les techniques d’échanges commerciales se développent tout en mettant en pratique des objets clés dans l’histoire du commerce, son bon développement et son juste échange.

Voici une liste des principaux objets qui marque cette évolution parallère du commerce du détail et de la société.

L’abacus servait pour la gestion de l’échange commercial, permettant marchands et commerçants à additionner, soustraire, multiplier et diviser, plutôt que de compter sur des cailloux.

L’argile servait pour graver les listes des courses nécessaires.

Les marchés ont toujours été au cœur de l’activité économique et sont aujourd’hui le point focal pour les événements sociaux, les coutumes et les traditions.

Les balances ont permit d’acquérir la capacité à mesurer et à attribuer une valeur au poids, le commerce n’aurait pas progressé au-delà du système de troc de base. L’échelle est devenue le principal mode de détermination de la valeur dans le commerce.

Les étagères sont arrivés dans les années 1800, avec la naissance du shopping en libre-service dans les grands magasins, les acheteurs devaient être en mesure de voir, toucher et choisir des produits. Plus tard, le mirroir jouera aussi un rôle essentiel dans la prise de décision de la part des consommateurs.

Le caurie fut la première monnaie commune reconnue. Ensuite, les pièces ont augmenté la mobilité sociale et ont ouvert des opportunités commerciales entre les villes, les nations et les continents. Enfin, l’arrivé des tickets de caisse permis avoir un justifiant de tous les échanges commerciaux qui avaient été réalisés.

L’affichage graphique dans les magasins contribuent à créer l’ambiance sonore qui reflète le positionnement de la boutique. Utilisé pour informer ou promouvoir.

Au début du XXème siècle arrivent les chaînes de magasins qui mènent une restructuration du secteur de la distribution, déclenchant une vague d’expansion dans l’industrie du commerce. Et les grands magasins sont apparus pour répondre à l’affluence retrouvée par la révolution industrielle, devenant des symboles emblématiques de la prospérité qui allait dominer le commerce.

L’arrivée de la plaque de verre qui se transforma en ce que nous connaissons comme les vitrines servit à capter l’attention et le désir du flux piéton qui passait devant les magasins.

Le catalogue, une publication contenant la totalité des produits à vendre et leurs information démocratise le commerce, ouvrant la disponibilité des biens de consommation dans le monde entier. Il est souvent considéré comme un précurseur de l’e-commerce et shopping sur Internet.

La caisse enregistreuse devient un outil fondamental pour les ventes au détail et la gestion des données.

L’arrivé de la bouteille facilita les échanges commerciaux de produits liquides.

Les mannequins dans les boutiques pour afficher des vêtements dans les magasins retail. Les mannequins ont inspiré une nouvelle industrie, connu comme “fenêtre de compression”. Les vitrines d’exposition sont devenues une forme d’art.

L’étiquette posée sur un produit indique le coût d’achat de l’article en question. Les consommateurs sont informés des coûts sans devoir consulter personne.

Les cintres, une pièce courbe de bois, métallique ou en matière plastique qui est munie d’un crochet utilisé pour des vêtements suspendus ont permis aux retailers d’afficher facilement leurs articles et à la fois d’optimiser mieu leur espace commercial et facilité le transit du flux piéton.

Tous ces objets cités dans cet article ont été les éléments qui peu à peu ont mis en place une industrie de retail qui se développe jour après jour sans répis. Des bouteilles apparaissent aussi les canettes d’aluminium, des sacs en papier, les papiers à bulle ou les sacs en plastique (aujourd’hui en danger d’extinction), l’arrivée des ordinateurs marque un grand pas à l’avant, les livraisons à domicile ou le succès des drives, codes barres, machines de retrait de monnaie, les cartes bleues et visa pour enfin en arriver à Internet et aux nouvelles technologies qui commencent à tracer une mise en scène de ce que pourrait être le futur de l’industrie du retail que nous pourrons à la fois parcourir à travers multiples objets. À continuer.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?