Actu Retail

L’online-to-offline retail

Le retour des grandes vacances tourne plutôt bien pour la plupart des Français. Malgré, la reprise d’une routine qui devient de plus en plus étouffante le long de l’année, les premiers jours sont remplis d’énergie, d’idées et d’espoir ayant pour objectif de doubler nos chiffres d’affaires.

Actuellement la tendance se trouve dans les nouvelles technologies et par conséquence dans le développement de softwares de plus en plus originaux, astucieux et très pratiques jusqu’au point de devenir indispensable dans la pratique quotidienne des Français (une fois cette routine ayant débuté!)

Le shopping est une industrie touché par cette innovation technologique et il est déjà très connu que les retailers se défendent jour après jour pour éviter la menace. Le mieu et ce que jusqu’à présent a le plus fonctionné est de s’allier avec l’ennemi.

D’òu la rapide innovation en software devient une nouvelle source d’opportunités pour l’industrie du retail, plus précisement dans la fidélisation des clients.

Voici un exemple récent qui montre et offre une bonne dose d’espoir aux retailers. Les résultats d’une récente étude menée par le cabinet de recherche Vision Critical montre que 21% des utilisateurs du réseau social Pinterest ont acheté un produit online après l’avoir pin-er , action propre à Pinterest signifiant l’intérêt d’un utilisateur par un produit concret. Encore dans la logique de fonctionnement de ce réseau social, les produits que les utilisateurs recherchent peuvent être des produits qui ont été partagés par leurs amis mais aussi ils proviennent d’autres profils n’ayant aucun lien d’amitié ou connaissance.

Cette donnée révèle le pouvoir de Pinterest d’influencer les expériences shopping qui ont lieu dans le monde réel. Les retailers ne sont pas des simples spectateurs de ce phénomène, les plus malins misent sur l’effet de showrooming inversé tout en engageant les shoppers à travers de la diffusion de bon contenu sur les réseaux sociaux.

Les résultats du showrooming inversé peuvent se mesurer grâce aux senseurs de comptage de piétons dont les boutiques et grandes chaînes retail se bénéficie de plus en plus afin de connaître, analyser et améliorer la performance et la rentabilité de leurs affaires. C’est grâce à cette technologie que les retailers pourront mesurer l’impact de leur stratégie online-to-offline marketing par le nombre d’entrées dans un magasin, le temps moyen de séjour des clients dans le magasin, etc.

Les parcours d’achat actuels n’ont rien à voir avec la scène commerciale d’il y a quelques années; l’arrivée du monde virtuel, la réalité économique, la concurrence, la stricte demande des Français, etc. Et la fin de ce parcours d’achat est l’analyse de nos consommateurs online (google analytics, etc.) et offline (senseurs de comptage de piétons).

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?