Actu Retail

Quel sera le bilan des soldes qui commencent à -50% ?

Qu’est ce que deviennent les soldes en ces temps de crise économique ? Cette fois-ci, un phénomène naturel inattendue à également jouer un mauvais tour à la période de soldes d’été : des températures basses et des jours de pluies. Ainsi cette météo atypique mélangé avec la crise ont été le cocktail parfait pour combler le tout de façon exécrable.

Le concept « soldes » continue à avoir une composante psychologique qui influence à que les gens sortent dans la rue pour courir jusqu’aux entrées des magasins afin de motiver la consommation. De plus, cette année, afin d’encourager encore plus la société, les soldes commencent avec d’importants rabais allant jusqu’au 50% de réduction afin d’écouler les promotions et ventes dites « privées » qui ont eu lieu pendant le mois de juin pour une tentative de sauver la saison de shopping. Une désastreuse saison qui a laisse les magasins avec tous leurs produits de printemps au complet, accumulant jusqu’au 60% d’articles pas vendus.

Les prévisions ne prévoient aucune célébration pour la fin de cette période de soldes. Le chiffres d’affaires va être surement inférieur à celui d’il y a un an, les estimations envisagent que le recul pourrait être compris entre 0 et 5%.

Il faut quand même distinguer le format des différents magasins, bien entendu et comme d’habitude ce sont surtout les magasins de province, situés dans les villes moyennes qui souffrent le plus de cette situation socio-économique. D’autre part, les magasins des grandes villes parmi lesquels ceux qui se positionnent dans le secteur du luxe et ceux qui ont accès aux principaux flux touristiques restent légèrement stables. Dans les centres commerciaux, la fréquentation se maintient.

Les produits remportant le plus de succès pour le moment sont les accessoires, qui rappellent la théorie de l’Indice du Rouge à lèvres, et la mode pour femme.

Bien que les consommateurs disent qu’ils n’ont pas un sou à dépenser pendant la période des soldes et que les budgets réservés pour cette période shopping sont faibles, il semble que l’été et le temps libre offert par de longues vacances pourraient transformer cette saison tout en stimulant une ambiance jusqu’à aujourd’hui déprimé et pessimiste affecté par le contexte socio-économique et le climat.

Sans aucun doute, les outils de Retail Intelligence® de T-Cuento (tels que TC-Store) sont près pour commencer à compter le trafic piéton prévus pour les soldes d’été.

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?