Non classé, Témoignages d'experts

Entretien avec David Mir, responsable de déploiement de magasins du groupe Krys

David Mir, responsable de déploiement des magasins du groupe Krys partage le bilan d’une saison de soldes au sein d’un réseau de boutiques, qui étant une fondation, s’astreint à tout genre de réductions commerciales pendant cette période.

Pouvez-vous nous présenter votre activité commerciale, la fondation et votre rôle au sein du réseau d’enseignes KRYS?

Krys Group est un réseau coopératif d’opticiens s’étant regroupés autour d’une centrale d’achat, son origine remonte maintenant à 1964.

J’ai en charge le déploiement des différents concepts du groupe (Krys, Vision Plus et Lynx Optique). Notre activité aborde l’ensemble des secteurs du Retail, de la création de nouveaux concept (en collaboration avec les agences de design), au sourcing de nouveaux produits, au référencement de partenaires et à l’accompagnement de nos adhérents tout au long de leurs projets.

La Fondation Krys Group, créée en 2002, a notamment pour but d’améliorer la santé visuelle des populations défavorisées à travers le monde. Cela passe par un programme de collecte de lunettes auprès de notre réseau et par le travail avec différentes associations partenaires pour l’acheminement et l’adaptation auprès de ces populations. C’est l’ensemble de nos adhérents ainsi que de les équipes de la centrale qui sont engagés dans cette cause, relayant ce message au plus grand nombre.

En pleine période des soldes, quel est votre bilan sachant que Krys ne peut pas se bénéficier de cette période d’activité commerciale ?

Pour notre secteur d’activité, les soldes deviennent une période importante. Certains clients attendent ce moment pour changer leur équipement. Pour les magasins c’est aussi l’occasion de déstocker leurs anciennes collections. Durant cette période cela peut représenter jusqu’à 80% des ventes sur certains points de vente. Plus que jamais cette période de solde pourrait rattraper un début d’année plus que morose.

Comment se comportent vos consommateurs pendant cette période ?

La lunette, et plus encore de soleil, étant devenue un accessoire de mode, la clientèle est plus à même de consommer durant cette période. D’autant plus que, tous les secteurs d’activités confondus étant en solde, nous ne pouvons pas ne pas l’être.

Comme retailer, avez-vous un avis par rapport aux soldes flottants ? Êtes-vous d’accord avec la suppression de ces soldes supplémentaires ? Êtes-vous influencé par cette période de rabais supplémentaires ?

Nos opticiens ne faisant que très peu appel à ce type de solde, leur suppression n’impacterait pas réellement notre secteur d’activité. Lors de projet de rénovation de magasin, nos opticiens optent plus sur la mise en place d’une liquidation avant travaux.

Dans ce contexte tourmenté dans lequel on vit, est-ce que vous pensez qu’il est temps de revenir sur le régime commercial en vigueur pour mettre en place des éventuelles modifications?

Un peu sauvegardé durant les années précédentes, notre secteur d’activité est bien entendu touchée comme tous par ce contexte économiquement difficile. Multiplication des points de vente ou encore la pression des mutuelles font que nous devons rapidement nous adapter à ces nouvelles donnes. Notre rôle est d’adapter notre offre et proposer à nos adhérents des solutions économiquement viables.

Jusqu’à quel point les outils de Retail Intelligence® aideraient à reformuler une nouvelle réglementation de la structure commerciale ?

Ces outils, déjà déployés dans quelques magasins de notre réseau, sont essentiels à la bonne compréhension des nouveaux modes de consommations de nos clients. Le comptage du flux client/heure en est un bon exemple et l’adaptation des plannings de personnel peu aider à l’optimisation de la masse salariale d’un magasin. Pousser cette étude sur la connaissance des flux devant les points de ventes permettrait peut-être une autre approche du type de communications vitrine, via de l’affichage dynamique par exemple. Passer le bon message au bon moment.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?