Actu Retail

Qui vient faire du shopping avec moi ?

Qu’il soit en marchant, en pleine séance d’exercice physique, pendant un dîner en amoureux, en lisant le best-seller du moment, au cinéma, etc. les moments improbables à partager avec notre Smartphone deviennent des situations banales qui se multiplient au fur et à mesure que les nouvelles technologies se développent à une vitesse sans freins.

Une de causes majeures de cette indépendance maladive est du aux milliers d’applications accessibles aux utilisateurs d’un Smartphone. L’originalité des applications est le plus grand défi à la mode pour tous ceux qui veulent maximiser le potentiel du monde digital pour le transposer à leurs propres affaires. À savoir qu’entre 80 et 90% des applications téléchargées ne sont utilisées qu’une seule fois avant d’être supprimées (résultat d’une enquête menée par France Info en mars 2013 auprès de 3,500 utilisateurs de Smartphone aux États-Unis, Angleterre et France).

Dans le retail, un secteur où les nouvelles technologies ont aperçu des opportunités afin de rendre plus facile le quotidien du consommateur, des applications de plus en plus astucieuses voient le jour. Entre les jeux et les divertissements (cf. m-couponing), les applications utilitaires sont les plus téléchargées. À l’heure actuelle, scanner le code barre du produits afin de recevoir toute l’information et/ou offre promotionnelle du produit choisit est l’usage qui s’est le plus généralisé.

Voici d’autres exemples d’applications destinées aux consommateurs et à leurs courses quotidiennes,

PlanCourses, l’impératif besoin d’être organisé

Cette application permet créer ses listes de courses par magasin, les partager par e-mail ou sms, enregistrer un historique des différentes listes. De plus, la propre application gère une base de données qui compte avec les 1500 produits les plus achetés par les consommateurs français.

Skerou, l’application pour les temps de crise

Cette application fonctionne à partir de l’analyse du ticket de caisse. Par une simple photographie des tickets de caisse, l’utilisateur peut voir la globalité de ses dépenses mensuelles par magasin ou par produit.

Prixing, longue vie au showrooming

Tout en faisant ses courses, le consommateur scanne le code-barres du produit et l’on sait aussitôt s’il est moins cher ailleurs. L’application permet à la fois de créer une liste de courses, de stocker ses cartes de fidélité et de bénéficier de bons de réduction.

Est-ce qu’un mode d’achat qui devient de plus en plus robotisé peut faire disparaître le soin pour l’attractivité des points de vente ?

Qu’est ce que le Retail Intelligence® ?

Source : The Ma Vision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.