Actu Retail

Pourquoi certains magasins vendent et d’autres pas?

Plusieurs retailers se prennent la tête à penser la raison pour laquelle il y a des magasins qui sont toujours pleins, et d’autres toujours vide. Dans tous les cas, il y a une raison et après de nombreuses années d’analyse pour détecter le magnétisme générer par les magasins remplis, les spécialistes peuvent conclure que seulement ceux qui répondent à 7 points spécifiques du marketing font leur succès. En plus, ces chaînes de retail ont l’excellente capacité à lire le marché et à adapter ses 7 points à la situation actuelle et se réinventer continuellement.

1. L’emplacement,

Dans le secteur du retail, l’emplacement est le plus important. Il s’agit de garantir un bon flux de piétons devant notre point de vente. Cependant, d’autres paramètres autant important que le trafic piéton doivent aussi être pris en compte quand il s’agit de l’emplacement. Par exemple, la décoration du point de vente, l’attractivité des vitrines, etc.

2. Le produit

Si le produit n’est pas intéressant, le magasin n’augmentera pas son volume de vente. Quel est le produit le plus emblématique de votre magasin? Est-ce que le packaging de votre produit est original et tape à l’oeil? Comment est exposé ce produit dans le magasin? Est-il également en vitrine? Le retailer ne peux manquer aucune de ses questions.

3. Le Staff

Savoir organiser son staff est indispensable pour la bonne gestion du point de vente. Quel est le staff optimum en fonction du flux de clients potentiels dans notre magasin? Grâce à un bon déploiement de notre équipe de vente, les vendeurs sont capables de faire des tours de magie. Ces derniers ont le pouvoir d’augmenter le volume de ventes tout en rendant heureux les consommateurs. Cependant, il s’agit d’une force humaine faisant partie du parcours opérationnelle du magasin, la motivation des vendeurs dépend de comment ils vont être attribués par la suite.

4. Le Parcours

Le consommateur est devenu un individu en manque de temps, flâner dans les magasins n’est plus possible. Grâce aux nouvelles technologies, les consommateurs ont la possibilité d’accélerer leur processus d’achat mais c’est aussi au sein de chaque magasin que le temps du consommateur doit être optimiser. Savoir quel est le temps moyen d’attente des clients dans le point de vente est aujourd’hui une donnée indispensable.

5. Le Prix.

Les marques low-cost sont devenus tendance et la crise économique présente en Europe n’a fait qu’accélerer cette mode. Cependant, les modes vont et viennent, l’important est de travailler la qualité du produit à un prix juste tout en travaillant sans pause le service clientèle. La démocratisation d’un produit est la clé pour que le consommateur est une bonne perception par rapport à la qualité / prix d’un produit.

6. L’offre

La concurrence de marché oblige aux enseignes à aller au delà de la qualité et l’originalité des produits. Aujourd’hui nous parlons de l’expérience client avec la marque dans le point de vente. Il est indispensable d’aller au delà des perceptions rationnelles du clients pour jouer avec son côté émotionnel.

7. Le Positionnement

Les marques doivent être considérés comme des personnes. Chacune a une personnalité qui lui est propre, un visage, un style, une allure, des croyances uniques qui la diférencie. Il y a beaucoup de marques qui investissent beaucoup d’argent dans la décoration de leurs points de vente par contre les clients ne sont jamais capables d’identifier ni de se rappeler de la marque du magasin. Les marques ont intérêt d’être reconnue dans les magasins, mais aussi dans la rue et dans tout le reste de supports.

L’industrie du Retail a un grand avenir. Le Retail est une passion. Il s’agit d’un secteur qui va certainement aider à créer de la richesse dans l’économie d’un pays.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?

Source: ProfesionalRetail