Actu Retail, Non classé

Paris, la ville phare pour l’immobilier commercial de luxe

Le cabinet de conseil international en immobilier d’entreprise, Cushman & Wakefield a menée une étude qui dresse une vue panoramique du marché du luxe. Ce dernier assemble la plupart des enseignes internationales de luxe à Paris, leur ville préférée. Ce choix pour Paris s’accentue par la récente ouverture d’une première boutique Qela, propriété du Qatar Luxury Group et par l’ouverture de Suisse Bucherer le plus grand magasin multimarque au monde dédié à l’horlogerie.

« L’ouverture prochaine des deux magasins Berluti rue du Faubourg Saint-Honoré et rue de Sèvres, et l’inauguration par le groupe Hermès, dans cette même rue, de sa première boutique Shang Xia hors de Chine contribuent à faire de 2013 une année très animée en termes d’ouvertures, après l’effervescence déjà observée en 2011 et 2012 dans la capitale » annonce Pierre Raynal, directeur du département Commerces de Cushman & Wakefield France.

Ce sont les consommateurs de marques de luxe qui font les règles du jeu. Parmi les marchés les plus raffinés, le continent asiatique est dans le groupe qui est en tête du classement. Le continent asiatique, mis à part Japon, a représenté 32% du chiffre d’affaires d’Hermès et 28% du chiffre d’affaires du groupe LVMH en 2012. De nouveaux marchés de ce continent se sont aussi affiliés à cette tendance de développement économique, comme Brioni à Tashkent en Ouzbékistan, Louis Vuitton à Almaty au Kazakhstan, Piaget à Phnom-Penh au Cambodge, Hublot à Manille aux Philippines, entres autres.

Cependant, l’Europe demeure le principal marché en offrant des produits de luxe aux prix plus compétitifs que ceux dans les pays émergents.

L’avenue Montaigne, la rue du Faubourg Saint-Honoré et Place Vendôme sont le coeur historique du luxe et depuis 2011 on y constate une part importante d’activité au travers de nombreux projets de création et d’expansion. Par exemple Giorgio Armani et Chanel ont ouvert une deuxième boutique avenue Montaigne tandis que Valentino y a tout juste dévoilé son nouveau concept. LVMH a également développé la plupart de ses enseignes (Fendi, Berluti, etc.) sur ces rues urbaines en question.

« Le Faubourg est particulièrement prisé des grandes marques italiennes, comme l’a montré l’inauguration en 2011, au sein de l’ensemble Faubourg One, de nouvelles boutiques Brunello Cucinelli, Moschino ou Blumarine. La nouvelle boutique de 500 m² ouverte en 2011 par Ermenegildo Zegna au n°50, le transfert prévu en septembre 2013 de Moncler au n°7 et l’extension de la boutique Prada, qui dispose désormais d’un écrin de près de 2 000 m², témoignent en outre de la volonté des enseignes de luxe de disposer de grands flagships permettant d’asseoir leur visibilité à l’échelle mondiale » explique Pierre Raynal.

À son tour, la place Vendôme ouvre un hôtel particulier qui abrite le nouvel espace Dior pour la Joaillerie-Horlogerie, la place s’affirme également avec le déploiement des enseignes du groupe LVMH en horlogerie et bijouterie (Bulgari, Louis Vuitton). Pour finir, la rue de la Paix expose des enseignes telles que Vacheron-Constantin, IWC, A. Lange & Söhne, entre autres.

D’autres artères parisiennes ont su tirer profit de la situation géographique du luxe comme la Rue Saint-Honoré, le quartier de l’opéra et le triangle formé par le boulevard Saint-Germain-des-Prés, le boulevard Raspail et la rue de Sèvres.

Mais quelles sont les perspectives pour le marché du luxe dans la capitale du pays le plus visité au monde?

Paris va continuer à accueillir de nouveaux projets artistiques menés par les grandes enseignes de luxe et va continuer à développer l’expansion des grands groupes de luxe parmi ses artères urbaines. De nouvelles marques s’y installeront en renouvellant cette ville d’or pour l’immobilier commercial de luxe afin de la maintenir dans la top 1 des destinations des marques de mode les plus chères du monde.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?

Source: Next Finance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.