Témoignages d'experts

Entretien avec María Araluce, Directrice d’Expansion d’Orchestra

Orchestra est une multinationale française dédiée à la mode pour enfants et qui a un réseau de plus de 500 points de vente dans le monde entier. Orchestra se caractérise par sa large offre de produits composée de plus de 3200 références par saison, par le soin et la qualité de ses produits, par son esthétique colorée et sympathique et par des prix très attrayants surtout pour les clients membres du CLUB Orchestra. María Araluce, responsable d’expansion nous explique la situation actuelle d’ Orchestra ainsi que son point du vue vis-à-vis de la nouvelle législation relative à l’éclairage nocturne des commerces.

– Vers quelle direction pensez-vous que le retail se dirige actuellement?

Actuellement, les clients sont de plus en plus sensibles au prix des produits, par conséquence les marques low cost sont en plein essor. Le défit est de se maintenir dans le marché en prenant en compte de ce phénomène mais sans pour autant diminuer la qualité et la différenciation de notre offre. Une solution est la fidélisation vis-à-vis du prix et de la qualité de nos produits. Concrètement, la situation actuelle Orchestra dans cet environnement est de maintenir sa stratégie de fidélisation à travers le CLUB Orchestra. Notre plan est de continuer à ouvrir 10 nouveaux points de vente et franchises par an.

– Au sujet sur la nouvelle législation que la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Delphine Batho, a publié relative à l’éclairage nocturne des bâtiments tertiaires, afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d’énergies, quelle est votre point de vue et est-ce que vous pensez que cette nouvelle loi peut entraîner une valeur ajoutée à l’image de la marque ?

Si la décision est prise pour se joindre à une politique de développement durable, sans aucun doute. Mais, si tous les retailers prennent cette décision puisqu’ils sont obligés par la loi, l’impact sera nul.

– En étant dans un moment de crise économique, pensez-vous que la mise en place de cette nouvelle loi est une bonne initiative pour réduire les coûts des entreprises?

La consommation d’énergie est devenue un poids de plus en plus important sur les résultats des entreprises. Je suis persuadée que cette nouvelle législation va entraîner des réductions importantes des coûts des entreprises mais je ne suis pas sure de pouvoir mesurer l’impact que le manque de visibilité de nos vitrines pendant la nuit pourrait entraîner.

– Pensez-vous que nos outils de Retail Intelligence® peuvent mesurer les conséquences de cette nouvelle législation?

Les données que les outils de Retail Intelligence® proposent sont toujours utiles et nous aident à comprendre les indices et le pourquoi de l’évolution des ventes de nos magasins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.