Actu Retail

Le digital, une priorité pour le retail

La chaîne de distribution française, Carrefour, continue à occuper la deuxième position dans le classement mondial des plus importantes chaînes de distribution. Carrefour se trouve entre Walmart (1er) et Tesco (3ème). L’étude récente menée par le cabinet consultant Deloitte va au-delà d’un simple classement, elle analyse les tendances que les retailers doivent prendre en compte dans leurs stratégies de développement. Les données montrent que le consommateur a de plus en plus de pouvoir et que grâce aux avancées technologiques le consommateur cherchera à interagir avec la marque à travers de nouvelles formes de communication proposées par ces nouveaux dispositifs technologiques. Ce nouveau mode relationnel avec les marques obligera aux retailers à réviser leurs stratégies de produits, de service et de marketing.

Le consommateur est en train de changer. Le secteur du retail est en plein milieu d’une révolution basée entre le client et la convergence du digital et du physique. Ce phénomène doit être pris en compte par les retailers afin de pouvoir atteindre les besoins de leurs clients qui ne sont plus les mêmes qu’avant. Comment changent les consommateurs ? Que recherchent-ils? Quelles sont les étapes à suivre pour répondre aux besoins et aux souhaits des consommateurs ?

Selon l’étude Global Power of Retailing 2013 de Deloitte, la clé de cette révolution est l’arrivée rapide de dispositifs mobiles, moyens digitaux et tablettes fournis avec des applications qui permettent d’effectuer des achats. Le consommateur actuel cherche une expérience d’achat multicanale proposée par les retailers. Si les retailers n’offrent pas cette nouvelle possibilité d’achat, ils menaceront leur propre marque.

Les retailers traditionnels doivent trouver des moyens pour introduire le monde virtuel dans leurs stratégies en développant des technologies dans le canal de vente physique et dans le canal de vente online. Ces technologies doivent être capables de guider les clients à travers tous les différents canaux où la marque est présente.

Le magasin physique n’est plus la première option pour acheter un produit. Aujourd’hui, le point de vente est, parmi d’autres, un point de connexion entre la marque et son client.

Actuellement, de plus en plus de retailers misent sur des stratégies multicanales, cependant il y en a encore qui n’ont pas su trouver les outils nécessaires pour mettre en œuvre tous les canaux optimums pour connecter avec le consommateur.

Cette nouvelle mise en scène inverse le rôle traditionnel des retailers et des clients. Aujourd’hui les consommateurs se sont convertis en moteurs de recherche de retailers. La fidélité du consommateur envers la marque est moins importante. L’expérience d’achat doit être plus stimulante et satisfaisante dans chacun des canaux où elle est présente.

La stratégie multicanale a incité l’apparition de nouveaux concurrents qui proposent des produits à un prix très compétitif puisqu’ils offrent le produit qui arrive tout droit de l’entrepôt pour atterrir dans les mains du consommateur. Ainsi, les retailers traditionnels ont comme objectif d’améliorer l’expérience du consommateur dans le canal online mais aussi dans le magasin physique.

Nous sommes dans une époque où la survie des marques dans le marché est en jeu, ceci est dû à l’évolution et aux difficultés d’adaptation de cette nouvelle mise en scène. Chaque jour, il est de plus en plus facile de passer au statut de marque obsolète.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.