Actu Retail

Le marketing sensoriel, la différence qui fait évoluer les marques.

Le marketing sensoriel est une série de techniques qui stimulent les sens des consommateurs. Marcel Proust écrivit les trois tomes de l’œuvre classique À côté de chez Swann après avoir senti l’odeur d’une madeleine qui le transporta jusqu’à son enfance. La stimulation de nos sens peut réveiller des émotions comme le bonheur, la satisfaction ou comme dans le cas de Marcel Proust, la nostalgie.

En ce qui concerne le secteur du retail, le point de vente est un outil stratégique. Dans le contexte du marché français où la concurrence prend de plus en plus d’importance et que le développement du canal de vente online ne cesse de se développer, les retailers doivent trouver des nouveaux moyens pour se différencier des autres enseignes. Comme nous le rappelle le marketeur Kotler « la création d’un environnement d’achat produisant des effets émotionnels spécifiques chez l’individu, tels que le plaisir ou l’excitation, est susceptible d’augmenter sa probabilité d’achat ». La stimulation sensorielle devient un facteur déclencheur d’émotions positives favorables à augmenter la fréquentation du magasin. Le consommateur décide depuis l’émotionnel et justifie sa décision depuis le rationnel.

Comment stimuler le côté émotionnel des consommateurs ?

Freud disait « il n’y a pas de mémoire sans un contexte émotionnel » et Proust réveillait son sens olfactif avec une madeleine qui lui rappelait son souvenir d’enfance.

Voici quelques astuces pour réussir notre stratégie en marketing sensoriel :

  • L’individu est capable d’extraire plus d’information à partir d’une image qu’à partir de paroles. La mémoire visuelle est plus forte que la mémoire auditive.
  • La musique est très liée aux émotions et elle évoque des souvenirs. Nous avons tous un morceau de musique qui nous rappelle un moment passé précis.
  • L’odorat réveille nos sens et nous associons les odeurs à quelque chose de concret que l’on connaît déjà, comme une marque par exemple.
  • Les consommateurs achètent une expérience ou une histoire. Plus la marque sera associée à un story telling intériorisé par nos consommateurs, plus la relation entre la marque et le client sera fidèle.

Ces derniers jours, les actualités ne parlent que de l’essor de l’e-commerce vis-à-vis des achats de Noël. Pour faire face à ce phénomène croissant, une des options importantes que les retailers doivent prendre en compte est celle de mettre en place des stratégies de marketing sensoriel. C’est à partir d’un bon marketing sensoriel que les marques se différencieront de la concurrence. L’expérience prouve que ce sont les différences qui font évoluer les marques.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.