Actu Retail

Le magasin éphémère, une solution envisageable pour faire face à la crise.

Dans notre post précédent, nous avons parlé de la nouvelle tendance des consommateurs et leurs comportements vis-à-vis de la consommation. Les consommateurs ont besoin de trouver de nouvelles motivations d’achats. Au contraire, ils deviennent des clients passifs et frugaux dû, entre autres, à la conséquence d’une ambiance pessimiste générée par une crise économique de plus en plus forte.

Les retailers, misant sur les tendances digitales, ont su trouver une valeur ajoutée qui satisfait les consommateurs. Il existe une relation de réciprocité : si les consommateurs continuent à acheter, les retailers verront, malgré la crise, leurs commerces fructifier.

Malgré cela, les commerçants doivent aussi chercher à redimensionner leurs activités. Sans de nouvelles perspectives, ils seront aussi perturbés par la crise économique.

Quelles solutions pour les retailers ?

Les magasins éphémères sont une option des plus efficaces pour affronter cette économie frileuse. Le magasin éphémère est un point de vente physique qui ouvre pendant une courte durée déterminée. La marque ou enseigne ouvre ses portes au public de manière temporaire.

Dans les dernières années de stabilité économique, le magasin éphémère ou pop up store était une technique marketing qu’utilisaient les marques et enseignes les plus prestigieuses du marché. C’est en 2004, que la marque de mode japonaise « Comme des garçons » lança la première boutique pop up. Son but était consacré à l’image de marque. La marque voulait recréer tout son imaginaire en ouvrant un concept store. L’objectif de la marque se basait sur l’augmentation de sa notoriété.

Aujourd’hui, le concept de magasin éphémère est une solution pour les acteurs commerciaux qui sont victimes de la situation économique actuelle en France.

Quels sont les avantages principaux des magasins éphémères pour les retailers ?

– Mobilier: réductions des coûts car mobilier et décoration ne sont plus indispensable.

– Communication du bouche à oreille : les prix sont si défiants que l’ouverture momentanée du magasin ne demande pas un investissement en publicité ou en autres actions promotionnelles.

– Attractivité des produits: Les prix baissent entre un 20% et un 30% par rapport aux prix des magasins traditionnels.

– La relation client priorise le produit: Les salaires des employés augmentent. Le magasin éphémère mise sur le potentiel relationnel des vendeurs comme une force majeure de vente.

– La vente d’un produit saisonnier: les marques qui commercialisent des produits saisonniers ne peuvent pas se permettre d’avoir un magasin ouvert tout au long de l’année. Pour le retailer l’option d’ouvrir temporairement réduit ses coûts considérablement.

«Quant je me suis installé ici, j’ai dû tout nettoyer et remettre en état » explique Paul Desautel il y a quelques mois. Ce commerçant avait installé son enseigne dans le local laissé vide d’Adidas. « J’ai redonné vie au lieu pour 5 000 € au lieu des 20 000 € de loyer».

En temps de crise, consommateurs et retailers trouvent des solutions.

Qu’est ce que le Retail Intelligence®?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.