Retail: mourir pour renaitre

Auteur: Catherine Barba, Directrice Générale du Digital Commerce Factory (DCF) de vente-privee.com – Source: Distribucion Actualidad

Même si cela parait une fatalité, le Retail comme nous le connaissons aujourd’hui est sur le point de mourir. Dans le Retail, mourir c’est resurgir, une renaissance qui doit établir de nouvelles règles, celles qui connectent le commerce avec l’e-commerce, de véritables règles de cross canal sans frontières ni limites comme nous le connaissons. Quelles sont les raisons et les clés de ce changement ?

Nous avons tout d’abord une vraie révolution du consommateur. Un nouveau consommateur est né, fasciné par le pouvoir de la technologie sociale. Le ralentissement de la consommation sur internet est en proportion, partie responsable de la croissance de profils qui trouvent sur le réseau un environnement idéal pour acquérir des connaissances, de l’information, réaliser des activités comme l’achat en ligne, le partage ou tout simplement se mettre en relation avec d’autres.

Internet multiplie donc les options d’une audience qui consomme d’une manière pour laquelle il faut inventer un nouveau manuel de séduction.

Parce que c’est précisément, la séduction – sans aucun doute -, une des clés de la conquête du consommateur. Son caractère – politesse – doit nécessairement englober l’univers de la marque articulée autour d’outils où le cross-canal occupe une place à partir de laquelle démarre la nouvelle dimension du Retail. Une dimension totalement connectée.

Et c’est que la réalité de la distribution est aujourd’hui synonyme de multi-écrans (Smartphones, Internet mobile, tablettes,…), un environnement rapide et fugace qui mélange on et offline. Dans ce bouillon de culture si touché par le 2.0, le « consumer decision journey », c’est-à-dire le parcours de l’acte d’achat, arrête de répondre à une logique du point de vente linéaire pour offrir de multiples points de contact. La segmentation des audiences est plus polarisée par la variété des canaux transités par le consommateur, leur dimension sociale instruit et guide le consommateur vers de nouvelles modes ou tendances. Et c’est ce qui nous amène à une obligée stratégie multicanal, une stratégie qui doit trouver ce nouveau consommateur fuyant tout en adaptant les traditionnelles politiques de prix et d’offres aux moyens qui construisent l’univers des marques.

Il s’agit d’une réalité dans laquelle les consommateurs exigeants avec le rapport qualité-prix recherchent également d’autres points de connexion comme l’expérience et l’émotion à travers tous les canaux qu’ils utilisent et dans lesquels ils se développent. Et pour répondre de manière adéquate à ces perspectives, la distribution et les marques doivent articuler un positionnement et une commercialisation multicanal adaptée, transparente et à l’écoute des clients dans tous les canaux relationnels tout en se connectant avec eux.

L’innovation, l’expérience et la confiance sont les trois concepts qui doivent se conjuguer avec une spéciale application dans ce nouveau Retail cross canal. Un défi qui oblige à gérer le doute sur un mouvement quasi continu entre les canaux, en emphatisant avec le consommateur, en connectant avec lui dans un exercice qui mènera à une rentabilité. Mort au Retail, longue vie au Retail.

Qu’est ce que le Retail Intelligence?

Commentaires

Powered by Facebook Comments

Speak Your Mind

*

*

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Spam Protection by WP-SpamFree