Actu Retail

Le futur du Retail?


Fatigué des vendeurs qui vous interrompent tout le temps quand vous faites du shopping? Vous n’aurez peut-être plus jamais à faire à eux.
Shopbox, la dernière incorporation de Dekalb, est un prototype d’un nouveau genre de boutique. Formée par des containers, les produits sont exhibés sans aucun vendeur autour.
Les acheteurs enregistrent les données sur des iPads connectés aux différents containers, verts brillant, orange ou blanc. Vous souhaitez acheter quelque chose ? Il suffit d’envoyer sa commande par SMS. Les produits sont directement envoyés à domicile.
“C’est comme une machine vending”, affirme Lucas Schantz, le designer de la Shopbox qui peut être en partie contrôlée à distance via internet (illumination et mouvement).

Le futur du Retail?

“L’achat de produits à travers les téléphones portables est très populaires dans d’autres pays, mais ce n’est pas un phénomène en vogue aux Etats-Unis”, dit Robinson Voluntad dont la compagnie Subports a développé le programme de commande à travers le SMS pour Shopbox. Robinson nous parle de l’exemple de Tesco, dont le concept est similaire : commander des articles via téléphone et se faire livrer chez soi, sans avoir à poser un pied dans une boutique.
L’objectif, dit Robinson, est de faire en sorte que l’expérience d’achat soit le moins mondaine possible.
SHOPBOX, avec son attirant container de couleur verte, orange et blanc, compte avec une vidéo qui explique comment fonctionne l’initiative. Les produits offerts actuellement vont changer, mais pour la première phase, Jeffrey Opdyke le Directeur des ventes de 3rd Ward, a choisi de rester près de chez lui avec le slogan « Fait aux Etats-Unis et envoyé aux Etats-Unis ». La gamme de produits oscille entre des balles Whifle ($ 4), une en acier design ($ 600) ou des imprimantes 3D (jusqu’à $ 2.500).
Conscient que certaines personnes peuvent être peu enthousiastes au moment de s’inscrire sur un iPad en public, Robinson a converti l’iPad en un caddie mobile à partir duquel il n’est pas nécessaire de s’inscrire, mais où l’utilisateur pourra payer à travers son Paypal ou Google Checkout.
“Nous devons montrer aux gens et les orienter vers ce qui est sûr, et probablement plus sûr que l’achat à travers un dispositif wifi », dit Robinson.
Paco Underhill, un analyste du commerce de détail et auteur de Pourquoi nous achetons : la science des achats, est préoccupé par le fait que la plus grande menace pour une entreprise comme SHOPBOX d’avoir du succès est qu’un enfant malveillant détruise un équipement couteux comme un iPad.
“C’est un cadre qui montre un objet. Une boutique ne doit pas forcement être ce que vous louez une fois par mois », dit Robinson. « Il peut être placé dans n’importe quel endroit et être intéressant, comme une œuvre d’art, mais qui vende en même temps ».l
www.t-cuento.fr

Un comentario en Le futur du Retail?

  1. Pingback: Le futur du Retail? | Retail Intelligence | Retail Intelligence | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.