Curiosités

Après le Apple Store, au tour d'Ikea d'être imité

Source: News Sky


Au tour d’Ikea! Après la copie conforme d’un apple store en Chine, c’est aujourd’hui Ikea qui est touché.

Même bleu, même jaune, mêmes crayons de bois, les mêmes sacs plastiques, mais pas d’enseigne Ikea….
Shopping bags in an imitation ikea store in China
Le magasin, appelé 11 Furniture, se situe dans le sud-Ouest du pays, dans le district de Kunming City. L’aspect, la configuration et les couleurs sont exactement les mêmes qu’un vrai Ikea, ce magasin dispose comme l’original d’un espace de présentation où l’on retrouve des chambres déjà montées, des salons ou bureaux.
S’etalant sur près de 10.000 mètres carrés, la magasin dispose d’une cafeteria/restaurant avec style minimaliste proposant des menus typiques chinois au lieu des menus suédois.
l-fake-ikea-china-pencils
Cette copie conforme, avec l’exemple d’il y a quelques jours de l’Apple Store, est représentative d’une nouvelle tendance en Chine.
Paul French, le blogger qui a découvert le faux Apple Store, n’est pas surpris d’une telle tendance: « Ce n’est rien de nouveau, cela fait 25 ans que ça dure. Toutes les marques non présentes ou peu présentes en Chine sont copiées. Ce que nous voyons avec Apple et les magasins IKEA, c’est qu’ils sont« lookie-likies », ils ne sont pas réellement faux ».
l-shop-image-fake-ikea
L’intérieur du faux magasin IKEA ressemble beaucoup au réel. La présence de l’imitation dans les magasins de Kunming souligne l’appétit de la Chine pour les marques occidentales.
IKEA a soutenu que des équipes travaillent à la fois au niveau national et mondial pour traiter des questions de protection intellectuelle des biens. «IKEA étant l’une des plus grandes entreprises d’ameublement dans le monde, la protection des droits d’Ikea sur la ​​propriété intellectuelle est cruciale », a déclaré Ikea Chine.
Ikea possède neuf magasins en Chine avec un planning d’ouverture de deux magasins par an. La loi chinoise interdit aux entreprises de copier le « look and feel » d’autres entreprises, mais les entreprises étrangères doivent faire enregistrer leurs marques en Chine et l’application peut être laxiste.
Les Etats-Unis et d’autres pays occidentaux se sont souvent plaints mais la Chine est malheureusement en retard dans ses efforts pour éradiquer le vol de propriété intellectuelle.
Vidéo Fake Ikea Store

2 comentarios en Après le Apple Store, au tour d'Ikea d'être imité

  1. Pingback: Après le Apple Store, au tour d'Ikea d'être imité | Retail Intelligence | Scoop.it

  2. Pingback: [INSOLITE] IKEA (made in China)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.