fnac attaque!

« Pas de réduction des coûts », assure Alexandre Bompard, le Pdg de la Fnac, qui veut élargir les nombre de magasins et l’offre de services de l’enseigne notamment sur le web

Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, a dévoilé mardi un plan stratégique à cinq ans, six mois après son arrivée, misant sur une extension de l’offre, sur la clientèle familiale et sur une « relation client privilégiée ».  « Ce n’est pas un plan d’habillage, ni de réduction de coûts, c’est un plan ambitieux de conquête, qui va nécessiter des investissements », a indiqué alexandre Bompard, sans chiffrer ces investissements. « Mon souhait, c’est que le plan produise ses premiers effets à la fin de l’année 2012, que cela s’accélère à partir de 2013 et qu’on arrive à partir de là à une croissance tangible et pérenne de notre chiffre d’affaires », a-t-il expliqué.

Il prévoit d’élargir le réseau de magasins, avec l’ouverture d’une trentaine de points de vente, notamment en périphérie, mais aussi d’une cinquantaine de petits magasins de 300 mètres carrés, exploités d’abord en propre puis en franchise. Le concept des magasins Fnac sera renouvelé. « Depuis toujours, ils sont organisés autour des produits. Demain, on va tirer parti de la convergence des contenus éditoriaux et des supports techniques, et substituer à une organisation par produits une organisation par univers d’usage« , a-t-il indiqué. Par exemple, pour la musique, le client trouvera dans un même espace « des CD, des vidéos musicales, une écoute en téléchargement et en +streaming+ via des barres numériques, des lecteurs MP3, du son, de la hi-fi », a-t-il indiqué.

Cette démarche sera répliquée dans d’autres « univers ». Chaque magasin aura un « univers enfant », avec des produits culturels, ludo-éducatifs, techniques, des animations et des services comme la liste d’anniversaire. L’élargissement de l’offre concernera aussi à terme les loisirs liés à la découverte et l’évasion, la maison connectée, la maison interactive… La Fnac cherchera aussi à mieux articuler les services délivrés dans ses magasins physiques et ceux de son site Fnac.com : retrait en magasin des commandes du web, information sur ces produits en magasin, ou encore accès aux offres du net en magasin, sur des bornes interactives. Enfin, la Fnac veut proposer des services personnalisés innovants à ses adhérents: reprise de produits techniques ou abonnements avec substition lors  de l’arrivée d’une nouvelle génération de produits. Pour le personnel, ce plan induira la « modification d’un certain nombre de nos métiers », a indiqué M. Bompard. « A la rentrée, on va ouvrir un chantier d’adaptation des métiers, des compétences, des qualifications, dans le cadre d’une gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences en concertation avec les partenaires sociaux ».

www.t-cuento.fr
Auteur: Frédéric Bianchi
Source: LSA

T-Cuento…

Grâce à TC-Street, dans son projet d’expansion, la fnac pourrait avant même de choisir un local commercial savoir combien de personne passent devant et ainsi avoir une estimation du rendement économique du point de vente.

Commentaires

Powered by Facebook Comments

Speak Your Mind

*

*

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Spam Protection by WP-SpamFree