Actu Retail

Luxe et Retail, nouveaux formats en Asie

Deux nouveaux concepts de boutiques illustrent bien la recherche menée actuellement par les marques de luxe sur leurs formats « retail ». Ces deux initiatives ont vu le jour en Asie – montrant non seulement que ce sont les marchés les plus importants pour les marques de luxe, mais aussi qu’une marque peut y être innovante.
Dior vient de rouvrir son flagship de Hong Kong (One Peking Road, Kowloon) – proposant sur 1000 m2 et 3 étages la totalité de son offre femme (vêtements, maroquinerie, chaussures), bébé et homme – ainsi que ses gammes de montres et de joaillerie. Seule la beauté n’est pas présente. Conçu comme un véritable appartement moderne (comme une lointaine évocation du flagship de l’avenue Montaigne) il est doté de tous les codes de la marque comme le gris et le cannage reproduit sur le sol de la section « sacs ». Mêlant mode et art, Dior se présente comme une marque lifestyle.

Dior_HK_05
Hkdiorsalon
Hkdiorhomme
Hermès prend le chemin inverse. Ayant constaté que ses montres se trouvaient trop souvent vendues dans des univers multimarques peu cohérents avec le statut de la marque (comme ici à l’aéroport de Shanghai!),
Pudong3
la marque a décidé de tester des shop-in-shops dans les grands magasins puis de créer des boutiques La Montre Hermès: cela lui permet de valoriser son histoire (sa première montre date de 1928) et son savoir-faire horloger. La première a été ouverte à Singapore en face de la boutique Hermès. Le résultat est étonnant: non seulement la nouvelle boutique a-t-elle vu ses ventes dépasser les objectifs initialement fixés, mais les ventes de montres dans la boutique Hermès en face ont augmenté de 25%! Plusieurs autres boutiques ont suivi: Taipeh puis maintenant Shanghai.
RTEmagicC_10_1213_Hermes_Singapore2.jpg
RTEmagicC_10_1213_Hermes_Singapore3.jpg
Dior comme Hermès cherchent à magnifier leur histoire: l’une en regroupant la plus grande partie de son offre en un lieu unique miroir moderne de sa boutique d’origine; l’autre en sortant de l’univers multimarque pour déployer son storytelling de marque.
Une question: quand les lunettes et la beauté – traditionnellement cantonées dans leurs circuits respectifs – rejoindront-elles les flagships lifestyle des marques?
www.t-cuento.fr
Auteur: Michelgutsatz
Source: Paperblog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.