Actu Retail

Psychologie de la couleur dans le point de vente

Les couleurs veulent dire des choses. Par exemple : la couleur orange exprime l’interactivité, le rouge intense invite à l’action et ce n’est pas par hasard que les lieux de la restauration rapide se teignent de ces couleurs voyantes voulant dire : « entre, achète et au suivant ».
Je ne suis pas designer, ni non plus expert en couleurs, mais comme c’est un thème peu trivial dans la conception de boutique, je crois que ce n’est pas de trop avoir quelques notions basiques sur la psychologie de la couleur. Donc je me suis informé et voici ce que j’ai trouvé…
Le succès d’une boutique n’est pas déterminé par la couleur qui prédomine mais par comment réagit le client face à cette couleur. Par exemple, les jeunes ont des préférences pour les couleurs qui transmettent de l’énergie et qui sont voyantes alors que les personnes plus âgées s’inclinent plus vers des palettes de couleurs atténuées. Si l’on peint une boutique pour adolescents de couleur mauve, il est fort probable qu’ils n’arrivent jamais à s’identifier avec ce positionnement. Les enfants en revanche se sentent plus attirés par des couleurs plus basiques.
Nos réactions face aux couleurs sont en général assez similaires, même si il existe des nuances culturelles et régionales. Par exemple, dans des climats plus chauds la préférence porte vers des couleurs chaudes, tandis que dans le nord vers des couleurs froides. La symbolique joue aussi un papier différenciateur. Le jaune est sacré en Chine alors qu’en Grèce il signifie la tristesse, et l’envie en France. Mais la majorité des gens réagissent face aux couleurs associées comme le bleu ciel qui transmet de la sérénité et de la paix, ou le vert couleur pré qui transmet de la tranquillité.
J’ai également découvert quelques curiosités : un sol de couleur clair dans une boutique contribue à la faire apparaitre plus grande, alors que les sols de couleurs plus obscures créent des ambiances plus intimes. Des grandes surfaces de couleur blanche et grise produisent un effet d’ennuie allant même jusqu’à l’anxiété alors que les couleurs rouge et orange vifs sont capables d’accélérer le rythme cardiaque de ceux qui l’observent. Le blanc a une multitude de tonalités qui normalement se regroupent dans des tons froids ou chauds.
En général les couleurs neutres, grises, noires et blanches sont une bonne base puisqu’elles se combinent bien avec tout et apportent un équilibre, une stabilité, une propreté,… Elles peuvent s’utiliser comme un contrepoint assemblées avec des couleurs corporatives. Un bon conseil est d’utiliser une seule couleur prédominante, deux maximum.
Ces outils online peuvent être d’aide pour choisir des palettes de couleurs harmonieuses : kuler y Color Scheme Designer.
Source: Retail Awanzo
Auteur: Sashka Krtolica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.